3 min de lecture Jeux vidéo

Bien qu'un peu court, "Halo 5 : Guardians" tient ses promesses

TEST - La sortie de "Halo 5 : Guardians" est l'un des gros événements de cette fin d'année. On n'a pas attendu pour rien.

Halo 5 Fireteam
Halo 5 Fireteam Crédit : Halowaypoint.com
Micro RTL (illustration)
Jean-Baptiste Bourgeon
Journaliste RTL

Quel bonheur de retrouver le Major dans ce 5ème épisode taillé sur mesure pour la Xbox One ! Après un revival un peu décevant qui compilait les 4 épisodes précédents, Halo 5 : Guardians tient ses promesses surtout pour les fans de la saga. Graphismes et cinématiques époustouflants, gameplay amélioré et hordes d’ennemis à dézinguer toujours avec autant de plaisir.
 
En mode campagne, l’histoire est bien rythmée avec deux scénarios parallèles autour de 2 personnages principaux :  le célébrissime Spartan Master Chief et son frère ennemi le Spartan Locke qui endosse le rôle d’un chasseur de tête assez branché héro des temps modernes. Le scénario est un peu complexe pour tous les novices qui auront un peu de mal à prendre le train en route. Les fans eux, seront ravis par cette nouvelle plongée dans l’univers de la saga, des différentes races et de leur passé. 

Le choix entre stratégie et "rentre dedans"

L’action est très intense et les graphismes magnifiques profitent à fond du moteur de la console pour nous livrer un FPS à la sauce next Gen qui en met il faut le dire plein la vue ! Malheureusement le mode histoire se compose de 15 petites missions achevées en moins d’une dizaine d’heures, c’est trop peu et parfois un peu linéaire : couloirs / champs de bataille, champs de bataille / couloirs… malgré tout le jeu reste terriblement intense. Les combats à grand renfort de dizaines d’armes issus des différentes races terrassées sur la route renouent avec la vivacité des épisodes précédents. 

Les véhicules sont quant à eux toujours aussi jouissifs à prendre en main : tank, jeep, aéronef, robot suréquipés pour exploser l’assaillant à grand renfort de tirs de missiles ou de mitraillette. Il faudra vider pas mal de chargeurs pour venir à bout des dizaines d’ennemis qui pullulent dans des décors très vastes. Car la profondeur de ce nouveau Halo 5 laisse finalement le choix entre une approche à l’ancienne et très "bourrin" : foncer tout droit et dézinguer à tout va, ou une approche plus stratégique. Les décors beaucoup plus aériens permettent de prendre de la hauteur pour arroser les ennemis depuis des positions surélevées. Des chemins de traverse offre la possibilité de contourner les ennemis pour les prendre à revers. Une nouveauté qui donne une impression de grandeur et brise un peu le côté linéaire du jeu. 

>
Halo 5 Trailer

Un jeu d'équipe efficace

Nouveauté dans ce 5ème épisode : la présence d’une véritable équipe à vos côtés, la Team Osiris (à sa tête le nouveau héro Spartan Locke) et la Blue Team (commandée par le Major). L’escouade prend entièrement part au combat et peut être commandée facilement d’une simple pression de touche sur la manette. Ramasser une arme, concentrer le feu sur un ennemi, piloter un véhicule ou encore tenir une position, les 4 équipiers sont assez réactifs pour enfoncer efficacement les lignes ennemies. D’autant que vos alliés sont aussi vos anges gardiens, ils vous ramènent à la vie si votre armure lâche sous les tirs des assaillants. 

À lire aussi
Les robots exterminateurs de la saison 10 de "Fortnite" jeux vidéo
Fortnite : pourquoi le jeu est mis en sommeil par son éditeur

De nouvelles prises spéciales en combat rapproché renforcent un gameplay assez basique qui à fait le succès de la série. Charge dévastatrice pour défoncer certaines parois, attaque aérienne pour écraser les ennemis sous vos pieds… Redoutable. Une nouvelle visée à l’épaule permet aussi d’être un peu plus précis dans ses tirs.
 
Après avoir décimé les hordes de Covenants et de Forerunners il sera temps d’aller se confronter aux joueurs du monde entier. Le multijoueur permet de prolonger la frénésie des combats dans un mode “méga champ de bataille” particulièrement jouissif ! 24 joueurs s’affrontent en ligne autour de différents objectifs (capture du drapeau, défense de base, élimination en équipe d’ennemis contrôlés par l’ordinateur, combats de véhicules…) Les frags et les points récoltés permettent de faire évoluer armures et matériel pour composer un Spartan à son image. Hélas impossible de jouer entre amis en écran splitté sur une même console. Dommage.

On a aimé

Les Graphismes et les cinématiques spectaculaires digne de la XBOX ONE
L’intensité des combats
La profondeur des niveaux et la beauté des décors
Les deux histoires parallèles qui apportent du rythme au scénario

On regrette

La durée de vie du mode solo
Le côté un peu trop linéaire
Un épisode surtout destiné aux fans de la saga
Le manque d’écran splitté pour jouer en coopération ou en multijoueur

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux vidéo Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants