3 min de lecture Séries

"Game of Thrones", saison 7 épisode 2 : que dit vraiment Arya dans la forêt ?

SPOILERS - Dans le deuxième épisode de l'avant-dernière saison de la série, Arya retrouve un être cher et prononce une réplique bien mystérieuse.

Arya Stark dans l'épisode 2 de la saison 7 de "Game of Thrones"
Arya Stark dans l'épisode 2 de la saison 7 de "Game of Thrones" Crédit : HBO
Manon Bricard
Manon Bricard
Journaliste

Une scène du dernier épisode de Game of Thrones a laissé de nombreux fans dubitatifs. L'épisode 2 de la saison 7, sorti en France le 24 juillet sur OCS, a une nouvelle fois ravis les fans, alors que les jeux de pouvoirs et les massacres se poursuivent. Dans cet épisode, les fidèles de la séries ont pu assister à d'émouvantes retrouvailles qui n'ont pas manqué de toucher les téléspectateurs. Pourtant, une phrase prononcée par l'un des protagonistes n'a pas manqué de les surprendre, suscitant de nombreuses interrogations. Attention, spoilers.

Au cours de l'épisode, Arya se rend en direction de Winterfell à la minute où elle apprend que Jon Snow est devenu roi du Nord. Sur le trajet, elle se fait encercler par des loups. La jeune Stark se retrouve alors nez à nez avec un immense loup blanc, et pas n'importe lequel : elle reconnaît Nymeria, la louve qu'elle avait chassé dans la première saison pour la protéger de Cersei. Cette dernière souhaitait exécuter la louve, qui avait blessé son fils Joffrey.


Arya tente d'apaiser la louve et lui propose de l'accompagner jusqu'à Winterfell. Après une pause, l'animal finit par se détourner, au grand regret de la jeune Sans-visage. Celle-ci finit alors par murmurer une phrase énigmatique, "Ce n'est pas toi", alors que l'animal s'éloigne.

À lire aussi
Une partie des femmes de la famille Crawley, les héroïnes de "Downton Abbey" Cinéma
"Downton Abbey", le film : date de sortie, casting... Ce que l'on sait du projet

Un rappel de la première saison

Cette dernière réplique a laissé la communauté de fans perplexe : que veut dire Arya ? Certains ont pensé, sans trop y croire, que le loup qui confronte la cadette des Stark n'est simplement pas Nymeria. Mais les créateurs de la série ont finalement donné les clés pour comprendre cette phrase : il s'agit d'une référence à la première saison de Game of Thrones.

À la fin de chaque épisode, les téléspectateurs de HBO peuvent découvrir un échange entre les acteurs et les showrunners. Ils expliquent alors que cette phrase est en réalité une référence à une conversation entre Arya et son père, Ned Stark, dans la saison 1. Assis au coin d'un feu, le roi de Winterfell commence à décrire à sa fille sa future vie de femme noble, mariée et portant les enfants d'un grand seigneur. Désemparée, l'enfant le coupe : "Non, ce n'est pas moi."

En répétant cette phrase à l'intention de Nymeria, Arya accepterait ainsi que ce n'est pas une louve qui peut être domestiquée, et qu'elle a désormais sa propre vie. L'animal n'est pas faite pour vivre à Winterfell et dans son château, mais en meute, dans la nature. 

Une phrase qui fait écho à sa propre vie ?

Cette réplique permet ainsi à Arya de réaliser le chemin qu'elle a parcouru après toutes ces années loin de son foyer. Petite fille espiègle dans la première saison, elle subit plusieurs mésaventures traumatisantes : après avoir assister à la décapitation publique de son père, elle se fait capturer par Gregor Clegane avant de se faire kidnapper par la Fraternité sans Bannière. 

Elle finit alors par rejoindre les terres de Bravos afin de rejoindre les Sans-Visage. Au cours de son apprentissage pour devenir un assassin, elle devient aveugle et manque de mourir. Elle décide finalement de rejoindre Westeros afin d'assassiner toutes les personnes présentes sur sa liste.

En murmurant "ce n'est pas toi" à l'intention de la louve, elle reconnaît que l'animal a changé toutes ces années, tout comme elle-même a pu être transformé par ces différentes épreuves. Nymeria est désormais une louve sauvage, tout comme Arya est devenue un assassin solitaire et non pas l'épouse modèle que lui avait prédit son père. David Benioff, showrunner de la série, explique : "Arya ne peut être domestiquée. Une fois que la louve s'éloigne, elle a dans un premier temps le coeur brisé de l'avoir vue de si près. Elle se rend compte que l'animal fait exactement ce qu'elle aurait fait à sa place." 

Cette prise de conscience peut tout chambouler : peut-être que la jeune fille est en train de se rendre compte qu'elle ne peut plus retourner à Winterfell car sa vie ne correspond plus du tout à celle qu'elle avait, lorsqu'elle était encore enfant, et qu'elle ne peut pas revenir en arrière.

Cette phrase agira-t-elle comme un déclencheur, et la jeune Stark se rendra-t-elle bien à Winterfell ? Les téléspectateurs le découvriront certainement bien assez tôt, dans les prochains épisodes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Game of Thrones Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789501187
"Game of Thrones", saison 7 épisode 2 : que dit vraiment Arya dans la forêt ?
"Game of Thrones", saison 7 épisode 2 : que dit vraiment Arya dans la forêt ?
SPOILERS - Dans le deuxième épisode de l'avant-dernière saison de la série, Arya retrouve un être cher et prononce une réplique bien mystérieuse.
https://www.rtl.fr/culture/super/game-of-thrones-saison-7-episode-2-que-dit-vraiment-arya-dans-la-foret-7789501187
2017-07-27 10:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QQSMXwwQU_n_lajrV-LQ0g/330v220-2/online/image/2017/0718/7789393017_arya-dans-l-episode-2-de-la-saison-7-de-game-of-thrones.JPG