3 min de lecture Super-héros

"Deadpool" : les 8 meilleures punchlines de l'anti-héros Marvel

Trash, sanguinaire et sans filtres, Deadpool distille dans les teasers du film des punchlines savoureuses.

>
La bande annonce officielle de "Deadpool" Crédit Image : Total Film | Crédit Média : 20th Century Fox France | Durée : | Date :
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Il n'a peur de rien et surtout pas de choquer. Deadpool est l'outsider, le sale gosse, l'anti-héros Marvel par excellence. Le film attendu le 10 février en salles fait déjà beaucoup parler de lui : interdiction en Chine, teasers sanglants et phrases explosives, Deadpool est prêt à retourner l'univers des super-héros. Vulgaire et cynique, Deadpool s'est présenté dans des teasers qui n'ont pas laissé les fans indifférents. Entre des piques aux autres personnages Marvel et des sous-entendus bien lourds, il est d'ores et déjà le roi des punchlines.

1. "Ce soir, je me touche"

C'est dans la première bande-annonce que Deadpool lâche cette pépite. En quelques secondes, il vient de ratatiner une dizaine de "bad guys" armés jusqu'aux dents. Une fois le massacre terminé, Deadoopl respire avec bonheur la fumée de ses pistolets et déclare simplement : "Ce soir, je me touche". Trash et sans subtilité.

2. "Tout ce que voulez, mais de pas le costume vert"

C'est l'une des nombreuses surprises que réservent le film : Ryan Reynolds se moque de lui-même. Avant d'entrer dans la salle d'opération pour le guérir de son cancer et le transformer en héros, il fait une allusion à un rôle de super-héros déjà incarné par le Canadien. Il s'agit de Green Lantern, sorti en 2011 et dans lequel l'acteur incarne le héros éponyme, en costume vert. Le film n'est pas resté dans les annales, ce que semble rappeler Deadpool.

3. "Un grand pouvoir entraîne de grandes irresponsabilités"

En sale gosse Marvel, Deadpool n'en rate pas une pour rabaisser ses petits camarades de la maison d'édition américaine. Souvenez-vous du conseil de Ben Parker à Peter, dans la saga Spider-Man : "Un grand pouvoir entraîne de grandes responsabilités". Pour Deadpool, c'est bien tout le contraire. Ses aptitudes exceptionnelles lui permettent de semer la zizanie pour assouvir sa vengeance. La morale et l'éthique ? Il s'en fout complètement.

4. " Je ne dis jamais ça, mais n'avale surtout pas"

À lire aussi
Angelina Jolie à Los Angeles lors de la Screen Actor Guild Awards en 2011 Cinéma
Marvel : Angelina Jolie et Salma Hayek au casting de "The Eternals"

Dans la version non-censurée de la bande-annonce, le héros au costume rouge enfonce un allume-cigare brûlant dans la bouche de l'un de ses ennemis. Mais, "gentleman", Deadpool lui suggère ne pas avaler. Une allusion sans équivoque.

5. "Ça va chier dans les casseroles"

Nul doute que la traduction française est un peu plus "soft" que la version américaine, mais le message est clair. Deadpool n'est pas là pour rigoler. Headshots, têtes coupées au sabre, coups de poing dans les parties "intimes", Deadpool sort les grands moyens pour mettre tout le monde à terre.

6. "Je plains le puceau qui se la fera"

Deadpool n'est pas seul dans son aventure. Dans la dernière bande-annonce, la jeune Negasonic Teenage Warhead montre ses pouvoirs de X-Men. Avec une vitesse supersonique, elle se transforme en boule de feu et explose Angel Dust. Un pouvoir de folie, expliqué par Deadpool via le très classe : " Je plains le puceau qui se la fera". Sympa.

7. "Le film sur Wolverine a été terrible pour moi"

Dans le dernier teaser du film, Deadpool caricature l'Australie et en profite pour tacler Hugh Jackman (natif d’Australie et interprète de Wolverine). "Je n’ai pas de problème avec lui, c’est un type super, une vraie légende. Mais le film, ça a été terrible pour moi, vous comprenez", explique Deadpool coiffé d'un chapeau local. Toutes les occasions sont bonnes pour égratigner les autres héros Marvel et prouver (comme si c'était encore nécessaire) que Deadpool n'est pas comme eux, il est pire.

8. "Vous allez prendre votre pied"

L'une des affiches percutantes de "Deadpool"
L'une des affiches percutantes de "Deadpool" Crédit : Twentieth Century Fox

C'est l'une des premières affiches du film qui ont été dévoilées. Avec un zoom sur l'entre-jambe du héros, qui porte un pistolet au niveau de vous savez quoi, Deadpool se présente comme le personnage trash et obsédé de l'année 2016. Pas de fioritures pour cet héros hors du commun, que vous retrouverez le 10 février en salles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Super-héros Deadpool Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants