3 min de lecture Assassin's Creed

"Assassin's Creed" : 4 points pour tout comprendre au film et au jeu vidéo

L’adaptation du jeu vidéo culte d'Ubisoft sortira le 21 décembre. On fait le point pour tout vous expliquer, sans spoilers, à cet événement.

>
Assassin's Creed - Bande Annonce VOSTFR Crédit Image : Twentieth Century Fox |
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Après Star Wars : Rogue One, c'est un tout autre film qui va faire parler de lui avant Noël. Assassin's Creed, l'adaptation du jeu vidéo emblématique d'Ubisoft s'offre un film frénétique avec un casting trois étoiles. Michael Fassbender, Marion Cotillard, mais aussi Jeremy Irons vont incarner l'esprit du jeu vidéo lancé en 2007, sous la direction de Justin Kurzel. Très attendu par les gamers, il l'est tout autant pour les néophytes du genre, grâce aux excellentes bandes-annonces dévoilées ces derniers mois. Garantie sans spoilers.

Assassin's Creed n'y va pas par quatre chemins : ce sera le blockbuster à ne pas louper de cette fin d'année. On y découvrira l'aventure de Callum Lynch (Michael Fassbender), héritier d'une longue lignée d'Assassins, serviteurs de l'ombre pour la justice depuis des millénaires, accompagné d'une scientifique (Marion Cotillard) prête à tout pour rééquilibrer la société. Petite mise au point sur cet univers très riche, qui va être adapté pour la première fois au cinéma le 21 décembre. 

1. Un jeu qui mélange action et aventure

Assassin's Creed est comme Mario pour Nintendo : un succès mondial. C'est une saga qui a démarré en 2008 et qui compte plus d'une dizaine de suites. Le jeu, vendu à plus de 100 millions d'exemplaires, mélange aventure, action, infiltration dans les plus grandes périodes de notre histoire de l'Inquisition Espagnole, à la Révolution Française, sans oublier la Révolution d'Octobre. 

Le personnage central s'appelle Desmond. Il est prisonnier de la multinationale  Abstergo qui parvient à le faire retourner dans le passé, grâce à une machine nommée l'Animus. Cette machine permet de faire voyager un homme ou une femme dans le temps, grâce à son héritage génétique. En gros, parce que Desmond est le descendant d'un Assassin, il peut revivre dans le passé sous les traits de ses ancêtres. On vous dit en plus. 

2. Qu'est-ce qu'un Assassin ?

À lire aussi
AC jeux vidéo
VIDÉO - "Assassin's Creed Odyssey" : la saga homérique en Grèce

Un Assassin est un homme de l'ombre, dont le visage est masqué par une capuche. Il fait partie de la Confrérie des Assassins, organisation secrète mondiale, qui se bat depuis la nuit des temps contre les Templiers. Ces derniers veulent généralement changer l'Histoire à leurs avantages, et bafouer à l'occasion tous nos droits fondamentaux. Leur Credo repose sur trois préceptes : "Ta lame ne versera pas le sang d'un innocent", "Montre-toi, mais reste invisible", et "Jamais tu ne mettras la Fraternité en danger".

Un Assassin est aussi un expert dans les combats et les cascades. Il sait tout faire : sauter d'un toit, se battre à mains nues, infiltrer les endroits du monde les mieux gardés. Une sorte de James Bond en plus badass, qui évolue dans les époques passées. 

3. Mais du coup, quel est le but du jeu ?

Le but est de vous en sortir vivant et de réaliser tous les objectifs de votre mission, sans vous faire capturer ou repérer par les Templiers (vos grands ennemis). Mais, il y a bien plus : il faut infiltrer des groupes, mener une enquête et sauver le monde. Et ce, quelle que soit l'époque où notre héros est propulsé. Le graphisme est saisissant, comme le soulignent les millions de joueurs dans le monde, et le jeu fonctionne grâce son mélange d'histoire, de science-fiction et d'aventure. 

4. Le film est-il donc réservé aux joueurs ?

Pas du tout, Justin Kruzel et son équipe ont pris le pari de réaliser un film qui plaira autant aux gamers qu'à un public non averti. Assassin's Creed est une adaptation de la série des jeux pour le cinéma. On va donc retrouver l'univers des jeux, mais fait pour le grand public. Il y aura donc un héritier des Assassin, joué par Michael Fassbender (Callum Lynch), prisonnier par l'Abstergo, dirigée par Marion Cotillard (Sofia) et son père Jérémy Irons (Rikkin). Vous retrouvez ainsi les piliers du jeu sauf que le héros ne s'appelle pas Desmond. Sa mission reste la même : combattre les Templiers et sauver notre liberté. 

Callum va être renvoyé en pleine Inquisition Espagnole grâce à l'Animus, la machine d'Abstergo, pour revivre certains moments sous les traits de son ancêtre Agular. Mais, pas de panique, le film prendra le temps de poser le décor, l'ambiance et de dévoiler les personnages. Et on imagine bien que le film en mettra plein la vue, comme le suggère l'une des bandes-annonces. Prêt à vous (re)lancer dans l'aventure ? Rendez-vous le 21 décembre dans les salles. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assassin's Creed Cinéma Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants