4 min de lecture Star Wars 8

"Star Wars 8" : explosions, bombardements, vitesse... Qu'est-ce qui est plausible ?

ÉCLAIRAGE - RTL.fr a demandé à un scientifique du Centre national d'études spatiales si certains passages de "Star Wars 8" étaient scientifiquement plausibles. Attention, plusieurs spoilers dans cet article.

Un X-Wing dans "Star Wars 8"
Un X-Wing dans "Star Wars 8" Crédit : Lucasfilm Ltd. All Rights Reserved
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Star Wars 8 : Les Dernier jedi est certainement l'un des films de 2017. Si les volets de la saga intergalactique sont à chaque fois réussis visuellement et techniquement, le dernier en date est aussi une réussite scénaristique. Rian Johnson a fait du bébé que Disney lui a confié une oeuvre spectaculaire et épique

Dans ce monde de science-fiction qu'est l'univers Star Wars, nous avons essayé de savoir si certaines scènes étaient réalistes. Bien entendu, il est (pour le moment) impossible de déplacer des objets par la pensée, et il n'y aura pas de "fact checking" à ce sujet. Mais peut-on par exemple entendre une explosion dans l'espace ?

Certains passages de l'épisode 8 ont été exposés par RTL.fr à Francis Rocard, responsable des programmes d'exploration du système solaire au Centre national d'études spatiales (CNES). Et ce dernier nous éclaire sur ce qui est techniquement et scientifiquement possible. Attention spoilers.

Peut-on entendre des explosions dans l'espace ?

"Un son c'est acoustique, ça nécessite une pression, une atmosphère. Et s'il n'y a pas d'atmosphère il n'y a pas de son", précise Francis Rocard. "Bien sûr, il est possible d'avoir une explosion dans l'espace, c'est déjà arrivé", explique le scientifique du CNES.

À lire aussi
Harrison Ford, Mark Hamill et George Lucas en 2018 Cinéma
Anniversaire de George Lucas : à 76 ans, est-il toujours l'empereur de "Star Wars" ?

"L'explosion, s'il n'y a pas de contacts physiques de débris qui viennent impacter le vaisseau, ne fait aucun son". Si un vaisseau spatial se retrouve à proximité d'une explosion, le son ne viendrait donc que de contacts avec des débris.

"Ça va faire un son parce qu'il va se propager à travers la structure du vaisseau", illustre Francis Rocard. Ainsi, les chasseurs pulvérisés, les X-Wings abattus ou encore les vaisseaux bombardés disparaîtraient le plus souvent dans le silence le plus total. 

Est-il possible de larguer des bombes depuis un vaisseau ?

Star Wars : Les Derniers jedi s'ouvre avec une immense (et superbe) bataille dans l'espace opposant des vaisseaux du Premier Ordre à ceux de la Résistance. Celle-ci se termine par le bombardement d'un vaisseau ennemi par un bombardier de la résistance. Mais une chose fait tiquer : comment peut-on larguer des bombes en apesanteur ?

"Il faut qu'il y ait de la gravité", affirme Francis Rocard. "En fait, la bombe que vous allez larguer, comme il n'y a pas de gravité, elle va simplement avoir une inertie et va continuer avec une trajectoire très voisine de celle du bombardier", explique le scientifique du CNES. Alors comment rendre cela possible ? "Il faut qu'il y ait quelque chose qui pousse les bombes", selon Francis Rocard. 

Peut-on ouvrir une porte sur l'extérieur ?

Éjectée dans l'espace par un tir de chasseur ennemi, Leia Organa est à l'article de la mort. Mais, habitée par la Force, elle arrive à reprendre conscience et voler vers un vaisseau de la Résistance. C'est alors que Poe ouvre une porte pour la faire entrer. Alors certes, on ne peut pas survivre dans l'espace, mais est-il au moins possible d'ouvrir la porte ?

"Ce qu'il se passe c'est que la porte va s'ouvrir de façon extrêmement violente, donc elle va peut-être s'arracher de sa charnière", commence Francis Rocard. "Surtout tout l'air dans la station va se vider et c'est un peu la 'cata' quand même", précise-t-il. "Un peu comme dans un avion tout le monde est expulsé vers l'extérieur". Ce serait donc pas possible. 

La gravité artificielle est-elle plausible dans un vaisseau ?

Cela ne concerne pas uniquement Star WarsTous les films de science-fiction montrent des personnages tranquillement ancrés au sol dans des vaisseaux spatiaux. Alors même que Thomas Pesquet et ses collègues de la Station spatiale internationale flottent lorsqu'ils sont en orbite autour de la Terre. Quid d'une technologie qui permettrait une gravité artificielle ?

"Le seul moyen auquel on pense, c'est la rotation", expose le scientifique à RTL.fr. "On fait tourner les choses et par la force centrifuge ça crée une gravité artificielle. C'est assez compliqué, mais sinon non. Il n'y a rien d'autre", tranche Francis Rocard.  

Peut-on voyager à la vitesse de la lumière ?

Le dernier questionnement porte sur l'une des scènes fortes du film. Sous les coups de boutoir du Premier Ordre, en passe de décimer et réduire à néant la Résistance, la vice-amirale Amilyn Holdo décide de se sacrifier et de foncer à la vitesse de la lumière sur le vaisseau ennemi afin de le détruire et assurer les fuite de ses compagnons de guerre.

"D'abord, aller à la vitesse de la lumière Einstein a dit que ce n'était pas possible. Ça fait des vitesses faramineuses (299.792.458 mètres/seconde ndlr)", pose Francis Rocard. À ces vitesses-là, "s'ils impactent un grain interstellaire qui fait quelques microns, ils ne vont probablement pas survivre", explique le spécialiste. 

Si l'image d'un vaisseau tranché en deux est belle et l’explosion magnifique, il semble très peu probable que le scénario se produise techniquement ainsi. "Je pense plutôt qu'à l'impact tout cela exploserait", conclut-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Star Wars 8 Cinéma Sciences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants