2 min de lecture Harry Potter

"Les Animaux Fantastiques 2" : l'homosexualité de Dumbledore crée la polémique

David Yates, qui réalise les nouveaux films tirés de "Harry Potter", a annoncé que l'orientation sexuelle du célèbre sorcier ne sera pas "explicitement" traitée dans son film provoquant la colère des fans.

Jude Law dasn le rôle d'Albus Dumbledore
Jude Law dasn le rôle d'Albus Dumbledore Crédit : Warner Bros
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

C'est une petite réflexion au détour d'une interview qui ne passe pas. Interrogé par le magazine américain Entertainment Weekly, le réalisateur de la saga Les Animaux Fantastiques, qui étend au cinéma le monde d'Harry Potter, a donné quelques précisions sur son traitement de l'iconique Dumbledore.

Son homosexualité sera-t-elle évoquée dans la suite des Animaux Fantastiques baptisée Les Crimes de Grindelwald ? "Pas explicitementa répondu David Yates. Mais je pense que les fans le savent. Il a eu une relation très intense avec Grindelwald quand ils étaient jeunes. Ils sont tombés amoureux de leurs idées, de leur idéologie et d'eux-même".

Il est vrai que la relation entre les deux sorciers évoquée brièvement dans les livres et la révélation, a posteriori, de l'homosexualité de Dumbledore a clairement éveillé les espoirs des fans de la série. 

Les deux personnages adolescents étaient inséparables et vraisemblablement amoureux. Leur relation s'est désagrégée jusqu'à leur duel considéré comme le plus grand de l'Histoire de la magie dans la saga. Une source merveilleuse de conflit et d'émotions qui devrait nourrir le scénario des Animaux Fantastiques. Après tout, les deux personnages y tiennent de grands rôles sous les visages de Jude Law et Johnny Depp. 

À lire aussi
L'écrivaine britannique J.K Rowling, autrice de la saga "Harry Potter" people
Accusée d'être transphobe, J.K. Rowling rend une récompense

Cette déclaration de David Yates a été reçue avec frilosité par certains fans qui se désespèrent de voir l'oeuvre de J.K. Rowling enfin représenter des personnages LGBTQ+ au grand jour. 

Des critiques parfois virulentes qui ont passablement énervé l'auteure écossaise. Toujours sur Twitter, cette dernière a répondu : "Recevoir des propos agressifs à propos d'une interview qui ne me concerne pas, à propos d'un scénario que j'ai écrit et qu'aucun de ces gens en colère n'a lu, qui fait partie d'une série de 5 films dont un seul est sorti, c'est très drôle. Vous vous savez ce qui est plus drôle encore ? Mettre le mode silence".

Si l'homosexualité de Dumbledore et son amour pour Grindelwald n'est pas abordée dans Les Crimes de Grindelwald, l'auteure laisse penser que cette part des personnages pourrait être exploitée dans les trois autres films de la série. Après tout, elle avait déclaré avant la sortie du premier long-métrage : "Vous verrez Dumbledore en jeune homme, un homme avec ses démons - il n'a pas toujours été un sage... Vous le verrez dans sa période de construction. Et pour ce qui est de sa sexualité... gardez un œil ouvert !" 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harry Potter Cinéma Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants