3 min de lecture Musique

Britney Spears tente de rallumer la flamme avec "Glory"

NOUS L'AVONS ÉCOUTÉ - Malgré quelques titres à fort potentiel, "Glory", 9e album de la popstar, se perd entre tentatives de musique club/EDM et bossa-nova usée. Sortie le 26 août.

Britney Spears sort son nouvel album, "Glory", le 26 août
Britney Spears sort son nouvel album, "Glory", le 26 août Crédit : Chris Pizzello/AP/SIPA
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

Avec Glory, son nouvel album, Britney Spears a promis "une nouvelle ère" à ses fans. Si on en est encore loin, la popstar y défend quelques titres très réussis. Voulant toucher à trop de styles musicaux différents, Glory apparaît comme bancal, alternant maladroitement entre EDM, musique de club, acoustique, bossa-nova et reggaeton. Ce 9e album est disponible le 26 août.

La pression est à son maximum pour Britney Spears. Trois ans après l'échec de Britney Jeanla popstar a depuis su rebondir. Remise en forme, maman comblée, elle est à la tête d'un spectacle rétrospectif de sa carrière à Las Vegas, Piece of Me, qui bat son plein. Elle est aussi attendue de pied ferme aux prochains MTV Video Music Awards, où elle va se produire pour la première fois en 9 ans. Malheureusement, Glory rate le coche, malgré quelques titres prometteurs.

Un album qui perd son cap

Glory propose 17 chansons. 17. C'est beaucoup. Surtout pour un album pop. La plupart des titres se zappent sans qu'on n'y pense vraiment. Peu de fans devraient avoir la patience d'aller jusqu'au bout. D'autant que certains morceaux se ressemblent plus qu'ils ne se répondent, comme Love Me Down, Change Your Mind et Slumber Party

>
Britney Spears - Make Me... ft. G-Eazy

Sur ce nouvel opus, Britney Spears, 34 ans, essaie de rattraper ses jeunes héritiers et c'est un réflexe parfaitement normal (sa mentor Madonna s'y attelle depuis 15 ans). Certaines productions auraient pu se retrouver sur un album d'Ariana Grande ou de Justin Bieber. On pense notamment à Make Meson premier single au clip détesté par les fans, Just Luv Me, Man On The Moon ou Liar, que Beyoncé n'aurait sûrement pas reniée. 

À lire aussi
Jacques Dutronc et son fils réunis people
Thomas Dutronc retrouve enfin son père Jacques Dutronc, après des mois de séparation

Mais on aurait presque préféré que Britney Spears s'en tienne à cela. À la place, la popstar tâtonne, s'adonne au R'n'B, à la bossa nova usée, au reggaeton réchauffé, à des rythmes EDM parfois inutilement violents (Clumsy). Bref, on finit par se perdre à force de quitter une ambiance pour une autre, et la retrouver quelques titres plus loin.

Quelques bonnes surprises

Malgré ces maladresses, Britney Spears sait aussi créer la surprise. Just Like Me commence sur des notes de guitare acoustique (de quoi reposer un peu les oreilles) et la star semble déjà plus accessible. Bien sûr, le refrain part vite dans des effets de distorsion, mais pas à outrance (contrairement à Invitation). 

Do You Wanna Come Over
, Hard To Forget Ya et If I'm Dancing évoquent d'anciens titres de la superstar, à la sensualité subtile. What You Need prendra sûrement les inconditionnels de court avec son ambiance soul sur laquelle Britney Spears pousse sa voix plus que jamais (elle n'est pourtant pas connue pour être une grande vocaliste, et se repose beaucoup sur le playback).

On aime Britney Spears quand elle ne s'échine pas à en faire trop. Les 3 premiers titres de Glory la font passer pour une femme quasi-désespérée, cherchant à tout prix à rallumer la flamme dans les yeux de son homme. Une position passive et pleine d'attentes qu'on lui a rarement connu. On préfère largement un morceau malin comme If I'm Dancing ou le touchant Man On The Moon, presque vintage.

Glory
se termine sur un titre chanté... en français. Intitulé Coupure Électrique, c'est une tentative certes louable, mais assez désuète de chanter dans l'une des langues souvent jugées comme les plus sexy au monde. Rien que le refrain vaut le détour. il est plus que désarmant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Britney Spears Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants