1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉOS - Vincent Delerm interprète 4 titres dans "Le Grand Studio RTL"
2 min de lecture

VIDÉOS - Vincent Delerm interprète 4 titres dans "Le Grand Studio RTL"

Toujours aussi théâtral, le chanteur est venu présenter son superbe nouvel album "À présent" dans "Le Grand Studio RTL". Vincent Delerm a également revisité quelques-uns de ses classiques.

Vincent Delerm dans Le Grand Studio RTL
Vincent Delerm dans Le Grand Studio RTL
Crédit : Frédéric Bukajlo / SIPA Press pour RTL
Vincent Delerm - Je ne veux pas mourir ce soir dans le Grand Studio RTL
02:56
VIncent Delerm - À présent dans le Grand Studio RTL
03:09
Vincent Delerm - Déjà toi dans le Grand Studio RTL
03:07
Vincent Delerm - Fanny Ardant Et Moi dans le Grand Studio RTL
02:13
Tété - À la faveur de l'automne dans le Grand Studio RTL
03:59
Tété - Pierrot Lunaire dans le Grand Studio RTL
03:26
Joyce Jonathan ft. Tété - Les filles d'aujourd'hui dans le Grand Studio RTL
03:59
Joyce Jonathan - L'amour l'amour l'amour dans le Grand Studio RTL
02:06
GRAND STUDIO INTEGRAL EJJ V DELERM
57:04
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann

C'est le grand retour de Vincent Delerm. Explorateur de notre passé collectif, fin observateur de nos petits tracas, le chanteur revient avec un 6e album, À présent, son disque le plus ambitieux à ce jour. Sans doute le plus réussi. Onze titres écrits entre 2015 et 2016, fragiles et complices, cinématographiques. La nostalgie en toile de fond. Le fidèle piano est bien là, les arrangements se font aériens, les cordes et les programmations joueuses.

Le cheveu est devenu gris, la voix n'a pas changé d'un ton. Vincent Delerm a toujours cette manière si personnelle de raconter ses histoires, de susurrer les paroles. Invité dans Le Grand Studio RTL, l'auteur-compositeur prouve une fois encore son immense talent. On se régale de ses interventions, de son humour délicat, de ses mimiques. Delerm revient sur la genèse de son nouvel album : "Je voulais vraiment écrire en tenant compte du climat du moment. Avoir quelque chose dans les paroles qui témoigne d'une certaine urgence à vivre. Qu'il y ait très peu de décalage entre le moment de l'écriture et celui où je viendrai les chanter devant Éric Jean-Jean."

De grandes retrouvailles avec le public

Après s'être faufilé derrière ses claviers, Vincent Delerm a débuté sa prestation par Je ne veux pas mourir ce soir, une ballade d'une douceur extrême, extraite de son dernier disque, À présent, dont il a également interprété le titre éponyme. Mais le chanteur n'a pas oublié de revisiter des titres plus anciens comme Déjà toi, qu'on retrouve sur Les Piqûres d'araignée (2006) et surtout Fanny Ardant et moi, un classique de son premier album sorti en 2002. 

Souvent présenté comme l'archétype du bobo parisien (ce qui l'amuse beaucoup), Delerm est aussi connu pour son utilisation (importante) du name dropping dans ses chansons. C'est même devenu sa marque de fabrique. "C'est très lié à mes deux premiers disques. Il y en avait beaucoup. Et puis j'ai fait un travail sur moi-même, j'ai pris des médicaments, explique Vincent Delerm. Mais j'aime bien faire du name dropping, dire "Nous sommes Marcia Baila". Je ne m'interdis pas d'en mettre car ça contient toujours une sorte de connivence."

À lire aussi

Le Grand Studio RTL est diffusé le samedi à 15h.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/