1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Une rétrospective de l'oeuvre de Bernard Buffet au Musée d'Art Moderne
2 min de lecture

Une rétrospective de l'oeuvre de Bernard Buffet au Musée d'Art Moderne

REPLAY - Il était l'un des peintres les plus populaires et les plus controversés de son temps. Une rétrospective de son oeuvre sera exposée à Paris.

Pierre Bergé par Bernard Buffet, 1950
Pierre Bergé par Bernard Buffet, 1950
Crédit : Dominique Cohas / ADAGP, Paris 2016
Carrie Fisher et Pierre Delanoë sont dans "Laissez-vous tenter" du 27 décembre
00:18:48
Laissez-vous tenter du 27 décembre 2016
00:18:54
Bernard Buffet sera au Musée d'Art Moderne de Paris
00:04:35
L'oeuvre de Pierre Delanoé rassemblée dans un coffret
00:06:13
Les Express dans "Laissez-vous tenter" du 27 décembre
00:02:17
Programme TV du mardi 27 décembre
00:03:59
Monique Younès

Il n'avait pas eu le droit à une rétrospective depuis 1958 ! Il sera exposé en début d'année, au Musée d'Art Moderne parisien. Bernard Buffet a beaucoup peint, cela le lui a été reproché. Il a été célèbre à 28 ans, mais à un point qu’on a du mal à imaginer aujourd’hui. Certains le considéraient comme le jeune rival de Picasso et c’est en partie ce qu'on ne lui a pas pardonné. Et surtout, le fait qu’il a très vite vendu ses toiles à de riches collectionneurs aux quatre coins du monde. 

Méprisé par les musées français, l'État ne lui a acheté qu'un tableau en 1947, il a alors 19 ans. Ce tableau représente un coq mort et, comme toutes les peintures de jeunesse de Buffet, le thème n'était pas très joyeux.

Dès ses débuts, Bernard Buffet a inventé un style et une signature. Un graphisme très aigu, très reconnaissable, tant pour les natures mortes, les tableaux religieux, les nus, que pour les portraits et les autoportraits. 

Bernard Buffet, peintre maudit qui confondait célébrité et réputation

Bernard Buffet est considéré comme un peintre maudit. Et c’est le grand paradoxe de son histoire. En 1955, il a été désigné comme le jeune artiste le plus important de l'après-guerre. En 1956, il roulait déjà en Rolls. Dans l’exposition que lui consacre le Musée d'Art Moderne, vous verrez les reportages hallucinants que lui consacrait Paris Match

À lire aussi

En 1957, Il devait être escorté comme une star de rock pour sortir de la galerie Charpentier où il exposait tellement les admirateurs se pressaient pour le voir, le toucher. Il a sans doute trop peint et trop montré, confondant la célébrité et la réputation. Mais cette gloire prématurée n'était pas la seule raison du malentendu autour de sa réputation de peintre.

En 1999, il disait ne pas vouloir passer le millénaire

Monique Younès

Une des parties émouvantes de l'exposition, c'est celle qui montre Bernard Buffet jeune avec Pierre Bergé. Ils vivaient tous les deux en amoureux dans une bastide que l'écrivain Jean Giono leur avait prêté au-dessus de Manosque. Ils l'ont quittée pour louer une ferme à Nance, que l'on voit dans l'exposition. Une ferme d'un dénuement extrême.

Sa peinture, toujours aussi virtuose, a beaucoup évolué de 1947 à 1999. À la fin de sa vie, atteint de la maladie de Parkinson, il peignait avec ses doigts des personnages décharnés en costume Renaissance. Ne pouvant plus peindre à cause de sa maladie, il a préféré se suicider en 1999, il avait 71 ans et disait ne pas vouloir passer le millénaire. Bernard Buffet, c’est aussi un destin hors du commun que vous découvrirez au Musée d'Art Moderne à Paris jusqu'à la fin février

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/