1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Sting : un nouvel album rock "57th & 9th" avant son concert au Bataclan
3 min de lecture

Sting : un nouvel album rock "57th & 9th" avant son concert au Bataclan

Le chanteur Sting sera samedi soir le premier artiste à se produire au Bataclan depuis les attentats du 13 novembre 2015. Il publie ce vendredi "57th & 9th", un nouvel album rock.

Sting est le premier artiste à remonter sur la scène du Bataclan
Sting est le premier artiste à remonter sur la scène du Bataclan
Crédit : AFP
Sting publie "57th & 9th" avant son concert au Bataclan
00:07:04
Steven Bellery
Steven Bellery

Sting est le premier artiste à se produire au Bataclan, à Paris, depuis les attentats du 13 novembre 2015. Vendredi 11 novembre, le musicien britannique sort 57th & 9th. Depuis son album Sacred Love paru en 2003, Sting avait délaissé les sonorités pop-rock. Avec ce douzième album studio, il renoue avec l'électrique. 10 titres qui rappellent les grandes heures de son ex-groupe The Police. I Can't Stop Thinking About You, est un morceau sur l'obsession de trouver l'inspiration.

Sting a écrit ces nouvelles chansons en réaction à l'échec de sa comédie musicale The Last Ship. Le disque a une énergie folle, on ressent une envie d'en découdre. La guitare est omniprésente. C'est vocalement impeccable. Les riffs sont puissants. La production est très brute. Sting refait du Sting. Et c'est tant mieux. La star se défend : pendant une décennie, il a eu d'autres envies... 

Mais mon idée est toujours de surprendre les gens

Sting

"À chaque moment de ma vie, j'ai joué du rock'n roll, confie-t-il, mais ces dix dernières années, j'ai fait des disques un peu plus ésotériques où j'ai simplement suivi ma curiosité. Mais mon idée est toujours de surprendre les gens. La meilleure surprise, c'est peut-être que ce disque sonne rock. C'est important pour un artiste de ne pas être tout le temps dans la même couleur". Le chanteur de 65 ans raconte que cet album a "été conçu à New York", la ville qu'il habite, "il a donc l'énergie, le drame de New York". C'est une intersection qui donne son nom au disque 57th and 9th, après qu'il l'ait "traversée chaque jour". "Marcher c'est mon truc préféré, je trouve ça créatif, poursuit-il. Le rythme de la marche fait naître des histoires."

Un album ancré dans l'actualité

L'autre élément déclencheur de ce disque c'est les morts de David Bowie et Prince. Deux disparitions qui ont bouleversé Sting qui ont inspiré le titre Fifty Thousand. Sting y chante : "Les rock stars ne meurent jamais, elles s'estompent seulement". Lui-même confie qu'il pense à sa propre mort, mais il ne croit pas "que ce soit morbide d'y penser". "Ça enrichit votre vie quand vous réalisez qu'elle a une fin, donc chaque seconde est précieuse". Sting s'était nourri de son enfance près de Newcastle pour son précédent disque. Celui-ci est clairement ancré dans l'actualité. 

Chaque jour, je prie pour que les sceptiques du changement climatique aient raison

Sting
À lire aussi

Le rockeur est un gros lecteur de presse. La politique et l'état de la planète transpirent dans son écriture. Il dédie une chanson à James Foley, ce journaliste américain exécuté par l'État islamique en 2014. Et lance dans One Fine Day un cri d'alarme écologiste. "Chaque jour je prie pour que les sceptiques du changement climatique aient raison, je veux que toutes les preuves scientifiques soient fausses. Mais je suspecte que ce ne soit pas la vérité. Ma chanson One Fine Day est ironique, explique-t-il. J'espère que ça n'est pas trop tard. Nous sommes tous coupables. Moi le premier, je voyage en avion tout le temps. Une chanson ne peut pas changer le monde en une nuit, mais elle peut être une petite graine dans l'esprit de quelqu'un".

Dans le titre InshAllah, Sting s'empare du sujet de la crise des réfugiés, même s'il admet qu'il n'a "pas de solution politique". "S'il y a une solution, elle sera forcément ancrée dans l'empathie pour les réfugiés. Imaginez-vous une seconde dans un bateau, avec votre femme et vos enfants. Fuyant le danger et la terreur. Comment est-ce que vous vous sentiriez ? Je crois que c'est une pensée que chacun devrait avoir", s'émeut-il avant de revenir sur le mot "InshAllah".

"Il signifie 'si c'est la volonté de Dieu, qu'elle soit ainsi'. C'est aussi un mot qui est synonyme de résignation, d'humilité, d'espoir, de courage… Je crois que toutes ces choses sont importantes pour nous tous". Pour les fans, sachez qu'une très belle intégrale vient de sortir en vinyles. Après son concert au Bataclan, Sting chantera en concert dans Le Grand Studio RTL. Diffusion le 19 novembre 15h et 23h.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/