1 min de lecture Musique

La Saga des Cranberries


Groupe phare du rock irlandais dans les années 1990, les Cranberries avaient mis leur carrière entre parenthèses après dix années de succès planétaire. Séparés pendant six ans, ils se sont d'abord retrouvés sur scène, puis sur disque, unis comme jamais autour de leur chanteuse emblématique, Dolores O'Riordan. A l'occasion de la sortie de "Roses", leur sixième album studio, Saga raconte les vingt premières années de l'aventure passionnante des Cranberries qui seront bientôt de retour en France pour quatre concerts, notamment le 20 juin au Grand Rex à Paris.

the cranberries
the cranberries


LA SAGA DES CRANBERRIES  DANS SON INTÉGRALITÉ

"How" (CD "Everybody else is doing it, so why can't we")

De retour sur scène depuis 2009, les Cranberries reviennent aujourd'hui avec un nouvel album, "ROSES", qui sortira le 27 février prochain. C'est leur sixième album studio, le premier depuis "Wake up and smell the coffee", qui était paru en octobre 2001, c'est-à-dire il y a plus de dix ans.
"Roses" a été enregistré à Toronto, au Canada, et à Londres, sous la direction de Stephen Street, qui avait déjà produit trois de leurs albums, notamment les deux premiers, qui leur ont valu un succès mondial. Avec "Roses", les Cranberries reviennent aux sources de leur musique, naturelle et insouciante, soulignée par la voix étonnante de leur chanteuse, Dolores O'Riordan.

"Show me the way" (CD "Roses")

C'est en 1989 à Limerick, en Irlande, que les frères Hogan fondent un groupe qu'ils baptisent The Cranberry Saw Us. C'est un jeu de mots qui fait allusion à la célèbre "cranberry sauce", la sauce aux airelles qui est traditionnellement servie avec la dinde lors des repas de fin d'année au Royaume-Uni.
Mike Hogan est à la basse et son frère Noel à la guitare. Ils sont épaulés par le batteur Fergal Lawler et par le chanteur Niall Quinn. Ils produisent eux-mêmes leur premier enregistrement. C'est une cassette de quatre titres intitulée "ANYTHING" qui paraît en janvier 1990. On y trouve notamment ce titre, "Throw me down a big stairs", cosigné et interprété par le chanteur original, Niall Quinn.

"Throw me down a big stairs" (Cassette "Anything")

"Anything", la première cassette autoproduite du groupe qui s'appelle encore The Cranberry Saw Us, se vend à trois cents exemplaires. Très vite, le chanteur Niall Quinn décide de s'en aller, car il pense que le groupe n'a pas d'avenir. Les trois autres musiciens passent alors une petite annonce pour recruter une chanteuse.
Fortement impressionnés après l'avoir entendue interpréter un titre de Sinéad O'Connor, ils décident d'embaucher Dolores O'Riordan. Leur choix est conforté quelques jours plus tard lorsque Dolores revient chanter une première version de "Linger", une composition du guitariste Mike Hogan pour laquelle elle a écrit un nouveau texte. C'est à ce moment que le  groupe est rebaptisé The Cranberries. "Linger" n'est certes pas leur titre le plus représentatif, mais c'est celui qui va leur ouvrir les portes du succès.

"Linger" (CD "Everybody else is doing it, so why can't we")

Les Cranberries réalisent une nouvelle maquette qu'ils envoient à différentes maisons de disques britanniques. On y trouve déjà des versions plus élaborées de "Linger" et de "Dreams". La presse et l'industrie musicale sont très intéressées et cette effervescence déclenche une petite guerre entre les labels. Tous ces enregistrements ont été réalisés aux Studio Xeric, qui est dirigé par leur futur manager Pearse Gilmore. En octobre 1991, c'est sur son label, Xeric Records, que paraît le maxi CD "Uncertain".

"Uncertain" (EP "Uncertain")

Les Cranberries passent à la vitesse supérieure et ils signent avec Island Records. Noel le guitariste, Fergal le batteur et Dolores la chanteuse sont nés tous les trois en 1971. Ils ont tout juste vingt ans. Mike, le bassiste, n'a que dix-huit ans. En janvier 1992, toujours sous la direction de Pearse Gilmore, ils entament les sessions d'enregistrement pour leur premier album. Le résultat est désastreux. Tout est effacé et Gilmore est renvoyé.
C'est Geoff Travis qui devient leur nouveau manager et les Cranberries retournent en studio à Dublin pour enregistrer leur premier album. Ils le font cette fois-ci sous la direction de Stephen Street, l'ancien producteur des Smiths. Un premier single paraît en septembre 1992. Il s'appelle "Dreams". Il met particulièrement en évidence l'utilisation par Dolores O'Riordan de la technique de chant que l'on appelle le "yodeling" et qui consiste à passer rapidement d'une voix de corps à une voix de tête.

"Dreams" (CD "Everybody else is doing it, so why can't we")

Le premier album des Cranberries, "EVERYBODY ELSE IS DOING IT, SO WHY CAN'T WE?", paraît en mars 1993. Ni l'album, ni les deux premiers singles qui en sont extraits, "Dreams" et "Linger", n'attirent l'attention du public.
Les Cranberries partent en tournée aux Etats-Unis avec The The et avec Suede. C'est là qu'ils sont remarqués par la chaîne télévisée MTV, qui décide de programmer régulièrement leurs vidéos.
Grâce à ce coup de pouce, les deux premiers singles ressortent et finalement, l'album grimpera jusqu'à la première place des hit-parades. Une des caractéristiques du groupe, c'est la voix de Dolores O'Riordan, une voix très originale qui a des accents propres aux chanteurs celtiques et  dont la tessiture s'étend sur plus de trois octaves.

"Ode to my family" (CD "No need to argue")

En juillet 1994, après une longue tournée en Amérique du Nord et en Europe, Dolores O'Riordan épouse Don Burton, le tour-manager du groupe Duran Duran avec qui ils avaient donné une série de concerts.
Le deuxième album des Cranberries, "NO NEED TO ARGUE", paraît en octobre 1994. Toujours produit par Stephen Street, il propose un son légèrement plus incisif et plus brut. Il débute à la sixième place dans les charts américains, et en moins d'un an, il sera certifié triple platine.

"Ridiculous thoughts" (CD "No need to argue")

Sur "No need to argue", Dolores O'Riordan s'impose comme la principale force créatrice du groupe. Auteur de tous les textes,  elle a composé seule six chansons, notamment le single  "Zombie" qui se classe N°3 en Irlande, N°14 en Angleterre et N°1 dans les charts "Modern Rock" du Billboard aux Etats-Unis. "Zombie" est une chanson qui lui a été inspirée par les attentats de l'Armée républicaine irlandaise en 1993 au cours desquels deux enfants avaient été tués. Sur ce deuxième album, les Cranberries s'affirment avec un rock plus alternatif et surtout des textes plus engagés. En deux années à peine, ils sont devenus des stars. Les trois membres les plus âgés du groupe n'ont alors que vingt-trois ans.

"Zombie" (CD "No need to argue")

C'est en avril 1996 que les Cranberries publient leur troisième album, "TO THE FAITHFUL DEPARTED". Ils l'ont coproduit eux-mêmes avec l'aide de Bruce Fairbairn, le producteur d'Aerosmith et de Bon Jovi. C'est un disque qui reflète la vie frénétique des quatre membres du groupe. En effet,  à cette époque, ils passent l'essentiel de leur temps entre les répétitions, les enregistrements et surtout les nombreux concerts qu'ils ne cessent de donner dans le monde entier.

"Free to decide" (CD "To the faithful departed")

Plus lourd, plus pesant et plus grave, l'album "To the faithful departed" ne recueille pas le même enthousiasme que les précédents. Il se classe tout de même N°2 en Angleterre et N°4 dans les charts américains. Le premier single qui en est extrait, "Salvation", est même N°1 dans les classements "Modern rock" aux Etats-Unis. A l'automne 1996, les Cranberries annulent leur tournée en Australie et en Europe. Cette décision alimente les rumeurs qui prétendent que Dolores O'Riordan va se lancer dans une carrière solo. Mais pour l'instant, il n'en est rien.

"Salvation" (CD "To the faithful departed")

Le 23 novembre 1997, Dolores O'Riordan donne naissance à son premier fils, Taylor Baxter. En mars 1998, on retrouve les Cranberries sur "LEGACY : A TRIBUTE TO FLEETWOOD MAC'S RUMOURS". Sur cet album où différents artistes revisitent l'album "Rumours", les Cranberries reprennent "Go your own way". C'est  un titre que Dolores O'Riordan a coproduit avec Bruce Fairbairn. A la fin de l'année, en décembre, les Cranberries seront en Norvège où ils participeront à un concert donné en l'honneur des lauréats du Prix Nobel de la Paix.

"Go your own way" (CD "Legacy : a tribute to Fleetwood Mac's Rumours")

En avril 1999, les Cranberries publient leur quatrième album : "BURY THE HATCHET". Produit par Benedict Fenner, "Bury the hatchet" est un mélange plus décontracté de pop et de rock, comme si le groupe voulait essayer de se réconcilier avec les deux parties de son public. La pochette a été réalisée par Storm Thorgerson, le célèbre designer qui a habillé tous les albums de Pink Floyd. Les Cranberrries commencent alors une tournée qui va durer jusqu'en juillet 2000. Elle reste la plus imposante et la plus triomphale de leur carrière.
Le vidéo-clip du single "Promises" a été réalisé par Olivier Dahan, le futur réalisateur du film "La Môme", qui avait déjà collaboré avec eux sur le titre "Salvation" et qui les retrouvera pour "Animal instinct" et "This is the day".

"Promises" (CD "Bury the hatchet")

DEUXIÈME HEURE

"I can't be with you" (CD "No need to argue")                    

Entre mars 1993 et avril 1999, les Cranberries ont publié quatre albums studio.
Le 27 janvier 2001, Dolores O'Riordan met au monde son deuxième enfant, une petite fille prénommée Molly Leigh.
En octobre 2001, la sortie de l'album "WAKE UP AND SMELL THE COFFEE" marque le retour de Stephen Street qui avait produit leurs deux premiers albums. Grâce à lui, ils espèrent retrouver l'insouciance et la légèreté de leurs débuts, ainsi que le succès de cette époque. Mais les bonnes intentions ne suffisent pas. L'album "Wake up and smell the coffee" donnera trois singles : "Analyse", "Time is ticking out" et "This is the day". Aucun ne se classera dans les charts en Angleterre. Seul le premier, "Analyse", fera une honnête carrière aux Etats-Unis.

"Analyse" (CD "Wake up and smell the coffee")

En janvier 2002, les Cranberries proposent le DVD "BENEATH THE SKIN – LIVE IN PARIS". Il avait été enregistré lors du concert qu'ils avaient donné à Bercy le 9 décembre 1999. En avril 2002, ils publient le coffret "TREASURE BOX – THE COMPLETE SESSIONS 1991 – 1999". On y retrouve leurs quatre premiers albums dans des versions augmentées d'inédits provenant des sessions d'enregistrements originales. On y remarque par exemple la reprise du classique de Burt Bacharach, "Close to you", qui avait été un grand succès pour les Carpenters en 1970. Les Cranberries l'avaient enregistrée en 1994, lors des séances pour leur deuxième album, "No need to argue".

"(They long to be) Close to you" (CD "No need to argue : The complete sessions 1994 - 1995")

Octobre 2002 voit la sortie de la compilation "STARS : THE BEST OF 1992 – 2002". Certains titres sont proposés dans la version originale des albums, d'autres le sont dans leur version single. Il y a aussi deux inédits : "Stars", et "New New York", un titre écrit après les attentats du 11 septembre 2001. Cette compilation est également déclinée dans une version vidéo qui s'appelle "STARS – THE BEST OF VIDEOS 1992 – 2002".

"Stars" (CD "Stars : The best of 1992 -2002")

De la mi-octobre à la fin décembre 2002, les Cranberries tournent en Europe. Quelques mois plus tard, ils reprennent la route pour une nouvelle série de concerts, certains où ils se produisent en première partie des Rolling Stones, d'autres où ils sont seuls. A cette époque, ils commencent à jouer deux nouveaux titres, "Astral projection" et "In it together", ce qui laisse à penser qu'un sixième album est en préparation.
Ils y travaillent effectivement, mais en septembre 2003, ils annoncent qu'ils vont faire une pause pour se consacrer à leurs carrières individuelles. Ils ont surtout besoin de souffler, de mettre un terme à la routine infernale, au cercle sans fin des enregistrements, de la promotion et des concerts. Les Cranberries ont alors vendu trente-huit millions d'albums dans le monde. Ils sont un des grands groupes des années 1990.

"When you're gone" (CD "To the faithful departed")

Les Cranberries viennent de suspendre leurs activités. Le guitariste Noel Hogan monte un nouveau projet baptisé Mono Band, qui publiera un album en 2005. Par la suite, il formera le groupe Arkitekt avec le chanteur Richard Walters. Il travaille aussi comme producteur pour les groupes Remma et Supermodel Twins. Pendant ce temps-là, le batteur Fergal Lowler rejoint le groupe The Low Network qui publie un album en 2007. Mike Hogan, le bassiste, décide de s'occuper d'un restaurant très fréquenté de sa ville natale de Limerick. Mais c'est surtout la chanteuse, Dolores O'Riordan, qui va multiplier les projets.

"God be with you" (CD "The devil's own")

Dolores O'Riordan multiplie les expériences. Dès 1995, elle chante avec Luciano Pavarotti sur l'album "TOGETHER FOR THE CHILDREN OF BOSNIA". En 1997, on la retrouve sur la bande originale du film "Ennemis rapprochés" avec une de ses propres compositions : "God be with you". En 2001, elle est invitée par le pape Jean-Paul II à chanter pour le concert de Noël au Vatican. Puis elle participe à l'album "ZU & CO" du chanteur italien Zucchero. Elle travaille avec le compositeur Angelo Badalamenti sur la bande originale du film "Evilenko". Elle chante aussi "Ave Maria" sur l'album inspiré par le film "La passion du Christ".
Tout cela ne l'empêche pas d'avoir une vie familiale bien remplie. Le 10 avril 2005, elle donne naissance à sa deuxième fille, Dakota Rain. On retrouvera Dolores O'Riordan en juin 2006 dans le film "Click : télécommandez votre vie", où elle interprète une version de "Linger" lors d'une cérémonie de mariage. Fin avril 2007, elle publie son premier single en solo : "Ordinary day".

"Ordinary day" (CD Dolores O'Riordan : "Are you listening?")

"Ordinary day", dont la vidéo a été tournée dans la ville de Prague, est un extrait du premier album solo de Dolores O'Riordan. Il s'appelle "ARE YOU LISTENING?" et paraît en mai 2007. La chanteuse l'a coproduit avec le Canadien Dan Brodbeck. Aussitôt, elle part en tournée pour assurer la promotion du disque.
Tout au long des années 1990, Dolores s'était fait remarquer en changeant constamment de coupe et de coloration de cheveux. Sur la pochette de "Are you listening?", elle apparaît avec de longs cheveux bruns. Une autre de ses particularités, c'est d'être habituellement pieds nus sur scène.

"When we were young" (CD Dolores O'Riordan : "Are you listening?")

D'après un classement établi en 2006, Dolores O'Riordan fait à cette époque partie des dix femmes les plus riches d'Irlande. Le 24 août 2009, elle propose son deuxième album solo : "NO BAGGAGE". Comme le précédent, il a été coproduit par Dan Brodbeck et enregistré au Canada, où Dolores vient d'ailleurs de s'installer. Elle habite à Buckhorn,  à cent cinquante kilomètres au nord-est de Toronto. Sur la pochette de l'album, elle n'est plus brune aux cheveux longs, mais rousse aux cheveux courts. Dolores fait alors ses débuts d'actrice dans le film de David Grieco, "Secrets of love", un film noir où elle incarne une chanteuse au destin tragique.

"The journey" (CD Dolores O'Riordan : "No baggage")

Dolores O'Riordan vient de publier son deuxième album solo, "No baggage". Alors qu'on s'attend à ce qu'elle reparte en tournée seule, elle annonce que les Cranberries vont se reformer pour une tournée nord-américaine fin 2009. Cette décision fait suite à une réunion ponctuelle du groupe pour un concert acoustique au Trinity College de Dublin, qui accueillait Dolores O'Riordan comme membre honoraire de sa Société Philosophique Universitaire. Les quatre musiciens s'étaient séparés six ans plus tôt, mais ils ne s'étaient jamais perdus de vue. Ils constatent que l'alchimie fonctionne toujours, comme s'ils ne s'étaient jamais arrêtés. La machine est relancée.

"Pretty" (CD "Everybody else is doing it, so why can't we")

Les Cranberries viennent de se retrouver et de repartir en tournée. Parallèlement, ils publient leur premier album "live" officiel. Il s'appelle "BUALADH BOS", ce qui signifie "Applaudissez!" en irlandais. On y trouve quinze titres qui avaient été enregistrés entre 1994 et 1998 aux Etats-Unis, au Canada, en Norvège et en Suède.
Pour ces nouveaux concerts, les Cranberries ont choisi de privilégier des extraits de leurs deux premiers albums, tout en laissant une place à quelques chansons que Dolores avait enregistrées en solo. La tournée se révèle triomphale. Elle se poursuit en Amérique du Sud, puis en Europe au printemps 2010. En France, les Cranberries donnent une vingtaine de concerts notamment deux au Zénith de Paris, avant de participer au Festival Interceltique de Lorient.

"Just my imagination" (Enregistrement "Live" aux Festival des Vieilles Charrues)

Le 24 mars 2010, au cours de leur concert à Lyon, Dolores O'Riordan annonce que les Cranberries reviendront en 2011 avec un nouvel album. En fait, ils commenceront seulement à l'enregistrer en mai 2011 à Toronto, au Canada, puis à Londres, sous la direction de Stephen Street, qui avait déjà produit leurs deux premiers albums, ainsi que le cinquième.
Un premier titre, "Show me the way", est proposé en téléchargement gratuit sur leur site Internet fin octobre 2011, suivi de "Tomorrow", début décembre. "Tomorrow" est le premier single officiel extrait du nouvel album. C'est un titre qui évoque le temps qui passe, la vie qui va trop vite, avec cette idée qu'il ne faut pas oublier de profiter de l'instant présent.

"Tomorrow" (CD "Roses")

Le nouvel album des Cranberries s'appelle "ROSES". Il sortira officiellement le 27 février prochain sur le label Cooking Vinyl. Le précédent, "Wake up and smell the coffee", était paru en octobre 2001, il y a plus de dix ans. On trouve sur "Roses" onze nouveaux titres qui montrent que le groupe n'a rien perdu du sens de la mélodie et de l'énergie qui avaient fait le succès de ses débuts. Dolores O'Riordan est toujours là avec sa voix angélique et des textes d'une grande maturité qui reflètent souvent ses prises de positions politiques, morales et religieuses très traditionnalistes.

"Roses" (CD "Roses")

Depuis leurs débuts en 1992, les Cranberries sont toujours les quatre mêmes musiciens. Noel Hogan est à la guitare, son frère Michael à la basse, Fergal Lawler à la batterie et Dolores O'Riordan au chant. Noel, Fergal et Dolores viennent de fêter leurs quarante ans. Mike a toujours deux ans de moins.
Le 15 mars, les Cranberries commenceront leur prochaine tournée en Nouvelle-Zélande. Ils se produiront ensuite en Australie et aux Philippines avant de regagner l'Europe. Ils donneront quatre concerts en France. Ils seront le 20 juin à Paris au Grand Rex. Le 22, ils participeront au Festival Aluna à Ruoms, en Ardèche. Le 6 juillet, ils se produiront à Toulouse et le lendemain, le 7 juillet, ils seront à Cognac dans le cadre du Festival de Blues.

"Fire and soul" (CD "Roses")

       DISCOGRAPHIE :
   
-    "ANYTHING" (cassette – 1990)
-    "WATER CIRCLE" (cassette – 1990)
-    "NOTHING LEFT AT ALL" (cassette – 1990)
-    "UNCERTAIN" (maxi CD – 1991)
-    "EVERYBODY ELSE IS DOING IT, SO WHY DON'T WE?" (album – 1993)
-    "NO NEED TO ARGUE" (album – 1994)
-    "LIVE" (VHS live – 1994)
-    "DOORS & WINDOWS" (CD-rom – 1995)
-    "TO THE FAITHFUL DEPARTED" (album – 1996)
-    "BURY THE HATCHET" (album – 1999)
-    "WAKE UP AND SMELL THE COFFEE" (album – 2001)
-    "CLASSIC CRANBERRIES" (compilation – 2008)
-    "BENEATH THE SKIN – LIVE IN PARIS" (DVD – 2001)
-    "BENEATH THE SKIN – LIVE IN PARIS 2" (DVD – 2002)
-    "TREASURE BOX : THE COMPLETE SESSIONS 1991 – 1999" (coffret – 2002)
-    "STARS : THE BEST OF 1992 – 2002" (compilation – 2002)
-    "STARS : THE BEST OF THE VIDEOS 1992 – 2002" (DVD – 2002)
-    "THE BEST OF THE CRANBERRIES : 20th CENTURY MASTERS – MILLENNIUM COLLECTION" (compilation – 2005)
-    "GOLD COLLECTION : THE VIDEOS" (DVD – 2007)
-    "GOLD" (compilation – 2008)
-    "BUALADH BOS – THE CRANBERRIES LIVE" (live album – 2010)
-    "LIVE IN PARIS 2010" (coffret live – 2010)
-    "ICON : THE CRANBERRIES" (compilation – 2011)
-    "ROSES" (album – 2012)

      QUELQUES PARTICIPATIONS :

-    "WOODSTOCK '94" (live album – 1994)
-    "MISSION : IMPOSSIBLE" (BO – 1996)
-    "LEGACY : A TRIBUTE TO FLEETWOOD MAC'S RUMOURS" (compilation – 1998)
-    "CLOCKSTOPPERS" (BO – 2001)


      DOLORES O'RIORDAN :

-    "ARE YOU LISTENING?" (album – 2007)
-    "NO BAGGAGE" album – 2009)
   
      QUELQUES PARTICIPATIONS :
   
-    JAH WOBBLE : "TAKE ME TO GOD" (album – 1994)
-    "LUCIANO PAVAROTTI & FRIENDS : TOGETHER FOR THE CHILDREN OF BOSNIA" (live album – 1996)
-    "THE DEVIL'S OWN" ("Ennemis rapprochés") (BO – 1997)
-    ZUCCHERO : "ZU & CO" (album – 2004)
-    "EVILENKO" (BO – 2004)
-    "THE PASSION OF THE CHRIST : SONGS INSPIRED BY" (compilation – 2004)
-    JAM & SPOON : "TRIPOMATIC FAIRYTALES 3003" (album – 2005)
-    "CLICK" ("Click : Télécommandez votre vie") (BO – 2006)
-    "CEMENTO ARMATO" (BO – 2007)
-    ANGELO BADALAMENTI : "FOR THE RECORD" (compilation – 2009)
   











Lire la suite
Musique Saga
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771238284
La Saga des Cranberries
La Saga des Cranberries
Groupe phare du rock irlandais dans les années 1990, les Cranberries avaient mis leur carrière entre parenthèses après dix années de succès planétaire. Séparés pendant six ans, ils se sont d'abord retrouvés sur scène, puis sur disque, unis comme jamais autour de leur chanteuse emblématique, Dolores O'Riordan. A l'occasion de la sortie de "Roses", leur sixième album studio, Saga raconte les vingt premières années de l'aventure passionnante des Cranberries qui seront bientôt de retour en France pour quatre concerts, notamment le 20 juin au Grand Rex à Paris.
https://www.rtl.fr/culture/musique/saga-la-saga-des-cranberries-7771238284
2012-02-03 08:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FKK3hIOUKT6CNB8KBjZtcw/330v220-2/online/image/2012/0130/7742899471_the-cranberries.jpg