1 min de lecture Laissez-vous tenter

Orelsan : "Faire de l'art, c'est provoquer des émotions, faire réagir les gens"

RENCONTRE - Le rappeur français est de retour avec un nouvel album, "La Fête est finie", aux textes toujours aussi percutants. ll évoque son rapport à l’écriture et à la provocation.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Marine Kaye et Danielle Steel - Laissez-vous tenter Crédit Image : SADAKA EDMOND/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
StevenBelleryRTL
Steven Bellery
Journaliste RTL

La Fête est finie, nouvel album d'Orelsan, va faire du bruit. Six ans après Le Chant des sirènes, ce troisième effort solo devrait être l'un des succès surprises de cette fin d'année. 
Au programme, 14 titres intenses, percutants. Une plume acide, acerbe. Des mots qui piquent. Des formules qui claquent. Le tout emballé avec éclectisme : piano, saxophone, boucles électro, vocodeur, synthétiseurs. Orelsan passe un cap. 

Orelsan, rappeur-chanteur populaire, est toujours le même flingueur provocateur. Certaines phrases du disque choqueront, et ne risquent pas d'être diffusées à neuf heures du matin."Je ne pense pas qu'on puisse interdire l'art, c'est ça le problème. On ne peut pas faire avec les sensibilités de tout le monde.Il y aura forcément quelqu'un qui sera choqué par quelque chose", confie l'artiste.

Le rappeur assume-t-il con côté agitateur ? Plus encore, il le revendique comme nécessaire au processus de création. "La musique, notamment le rap, permet de parler de certains sujets. Faire de l'art, c'est provoquer des choses, des émotions, juste heurter un peu ou faire réagir les gens, poursuit Orelsan. Forcément, il y a une petite part de provoc', mais si tu ne cherches à rien déclencher, chez personne, ça n'a plus aucun intérêt."

À lire aussi
Patrick dempsey, Jean-Jacques Annaud et Joël Dicker lors de l'avant première de "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" Laissez-vous tenter
"La vérité sur l'affaire Harry Quebert" : Patrick Dempsey a "trouvé ça formidable"

Orelsan part défendre son nouveau "bébé" en tournée dès le 2 février. Et notez qu'il fait chanter Stromae pour la première fois depuis le succès de Racine Carrée. Leur duo - en forme de tube - s'appelle La Pluie. Et il est formidable. Comprenne qui pourra.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790670004
Orelsan : "Faire de l'art, c'est provoquer des émotions, faire réagir les gens"
Orelsan : "Faire de l'art, c'est provoquer des émotions, faire réagir les gens"
RENCONTRE - Le rappeur français est de retour avec un nouvel album, "La Fête est finie", aux textes toujours aussi percutants. ll évoque son rapport à l’écriture et à la provocation.
https://www.rtl.fr/culture/musique/orelsan-faire-de-l-art-c-est-provoquer-des-emotions-faire-reagir-les-gens-7790670004
2017-10-25 16:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AWA0PG6-ytRh8kd66sjMuQ/330v220-2/online/image/2017/1025/7790670109_le-rappeur-orelsan-pendant-un-concert-a-paris-le-19-juillet-2014.jpg