4 min de lecture L'heure du jazz

L'heure du jazz du dimanche 18 mai 2014

Une Heure du jazz plus longue d'une demi-heure ce dimanche 18 mai 2014 ! L'occasion trop belle de vous offrir davantage de jazz : Astrud Gilberto, les Snarky Puppy (nos chouchous, en ce moment), Lucky Peterson (bientôt en concert au Grand Studio !), Curtis Stiggers, Bobby McFerrin et beaucoup d'autres.

Tous les rythmes du jazz sont dans L'heure du jazz - crédit Abacapresse pour RTL
Tous les rythmes du jazz sont dans L'heure du jazz - crédit Abacapresse pour RTL
Portrait de Buddy Bolden
Portrait de Buddy Bolden

Ces temps-ci Il souffle un petit vent de nostalgie sur le jazz.

L’un des disques les plus intéressants du moment, signé de la chanteuse Catherine Russel, célèbre le jazz des années 30. Une réussite, car la musique qu’on y entend est très traditionnelle, mais jamais ringarde, jamais poussiéreuse, plutôt traitée avec une grande finesse, une belle pertinence, et de l’émotion, car cette chanteuse est la fille de Luis Russel, qui fut le chef d’orchestre de Louis Armstrong avant la guerre. 
Et voici que sort maintenant un album du chanteur Henry Butler, hanté par quelques vieux fantômes de la Nouvelle Orléans. Le répertoire a parfois un siècle ! On est heureux d’y trouver le thème « Budy Bolden’s Blues » écrit par l’extravagant Jelly-Roll Morton (qui, vers 1910, faisait mettre sur ses cartes de visite « Inventeur du Jazz »). Le trompettiste Buddy Bolden, auquel il était rendu hommage dans cette composition, est le plus grand mystère de l’histoire du jazz : de lui, on connaît une photos sépia, mais on ne sait pas grand chose de sa vie, si ce n’est qu’il fut au début du siècle dernier l’un des musiciens les plus célèbres de la Nouvelle-Orléans.

L'heure du jazz vous recommande

Ceux qui l’avaient entendu à l’époque vantaient ses qualités d’improvisateur, à une époque où le jazz n’était pas encore tout à fait jazz. Alors qu’il avait 30 ans, en 1907, le cerveau dérangé par l’alcool, Bolden a cessé de jouer, et dut être interné dans un asile jusqu’à la fin de sa vie en 1931, sans rien laisser de son talent. Il est resté une figure historique de la Nouvelle Orléans. La légende raconte qu’il aurait réalisé des enregistrements sur cylindres, jamais retrouvés, mais à la Nouvelle-Orléans, on sait que l’imagination est très féconde, et que les morts sortent parfois la nuit…

L'heure du jazz vous recommande

 L’ombre de Buddy Bolden plane sur le nouveau disque de Henry Butler/Steve Bernstein, intitulé « Viper’s Drag ».

Le Brésil va nous accompagner tout l’été.

La Coupe du Monde de football trouve ses conséquences jusque dans l’industrie discographique ! Voici une belle et opportune compilation, intitulée « Bossa Nova. L’âme bohème du Brésil ». On y trouve quelques grands succès de la musique brésilienne de ces cinquante dernières années… Joao Gilberto, Marcos Valle, Gilberto Gil, Antonio Carlos Jobim, Astrud Gilberto, mais aussi Serge Gainsbourg (« Ces Petits Riens ») ou Henri Salvador (« Dans Mon Île »). Plusieurs extraits de cette compilation ce soir dans l’Heure du Jazz.

Stéphane Kerecki
Stéphane Kerecki

Très bonne idée du contrebassiste français Stéphane Kerecki : un album entier inspiré de la Nouvelle Vague du cinéma, autrement dit le souvenir de Jean-Luc Godard, Louis Malle, François Truffaut etc.

À lire aussi
Serge Gainsbourg hommage
Serge Gainsbourg à l'honneur sur RTL

Déjà, la pochette avec Bébel est superbe et assez inhabituelle pour un album de jazz. J’ai choisi « La Chanson de Maxence », écrite par Michel Legrand pour « Les Demoiselles de Rochefort », une mélodie inoubliable, reprise ici par la chanteuse Jeanne Added. Quelques années après « Les Demoiselles de Rochefort », Le pianiste Bill Evans fera de ce thème un standard du jazz, sous le titre « You Must Believe In Spring ». Pour ce disque intitulé logiquement « Nouvelle Vague », Stéphane Kerecki est allé chercher notamment l’excellent pianiste Anglais John Taylor.

Puisque RTL est avec « Les Vieilles Canailles », je vous propose de redécouvrir dans l’Heure du Jazz l’original de cette chanson.

Encore la nostalgie ! Le thème remonte à 1930 avec le titre « You Rascal You ». C’est Louis Armstrong qui se l’est approprié, et l’a joué pendant longtemps pour en faire un numéro toujours apprécié sur scène. D’autres reprendront ensuite « You Rascal You », jusqu’à la version française popularisée par Serge Gainsbourg et Eddy Mitchell, sous le titre de « Vieille Canaille »… Celle-ci racontait à peu près la même chose que l’originale, dont le premier titre était « I’ll Be Glad When You’re Dead », « Je Serai Content Quand Tu Seras Mort »…

Visuel The son of a bluesman Lucky Peterson
Visuel The son of a bluesman Lucky Peterson

Et découvrez en avant-première un extrait du nouvel album du bluesman Lucky Peterson

Lucky Peterson sera bientôt sur la scène du Grand Studio RTL. C’est l’événement ! On est ravis d’accueillir à nouveau Lucky, qui a déjà laissé de grands souvenirs à RTL. Prenez vos places ! Je vous en dirai plus la semaine prochaine.

>
Lucky Peterson - I'm Still Here [Official Music Video]

La playlist de cette Heure du jazz du dimanche 18 mai 2014

- Henry Butler/Steven Bernstein. « Some Iko »  
- Catherine Russell. « You’ve Got Me Under Your Thumb »    
- Gerry Mulligan. « Here I’ll Stay »
- Curtis Stigers. « That’s All »
- Kris Bowers. « Wonder Love »
- Joao Gilberto/Stan Getz. « So Danço Samba »  
- Lucky Peterson. « Son Of A Bluesman »  
- Louis Armstrong. « You Rascal You » track 20
- Snarky Puppy. « Lingus »
- Quincy Jones. « Soul Samba »
- Nikki Yanovsky. "Something New"   
- Stéphane Kerecki. « La Chanson de Maxence »  
- Bobby McFerrin. « Don’t Worry, Be Happy »  
- Nicolas Dary. « Pasteis De Nata »  
- Gretchen Parlato. « Holding Back The Years »  
- Astrud Gilberto. « Agua De Beber »

Jean-Yves Chaperon
Jean-Yves Chaperon
Lire la suite
L'heure du jazz Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants