1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Georges Lang : "Leonard Cohen a ponctué ma vie"
1 min de lecture

Georges Lang : "Leonard Cohen a ponctué ma vie"

RÉACTION - L'animateur des "Nocturnes" de RTL réagit à la mort du chanteur canadien, décédé à l'âge de 82 ans.

Leonard Cohen, le 18 septembre 2014
Leonard Cohen, le 18 septembre 2014
Crédit : SIPA
Georges Lang rend hommage à Leonard Cohen dans "Laissez-vous tenter Première"
04:08
Loïc Farge
Loïc Farge

C'était un poète mélancolique, symbole d'une génération post-soixante-huitarde. Le musicien canadien Leonard Cohen s'est éteint à l'âge de 82 ans. Sa voix grave résonnait régulièrement sur RTL, et notamment la nuit. C'est donc tout naturellement que Georges Lang, l'animateur des Nocturnes, lui a rendu hommage vendredi 11 novembre. "Je suis sous le choc. Je savais qu'il n'allait pas bien, mais on espérait toujours que ces mauvaises nouvelles sur sa santé étaient sans importance", lance-t-il. 

"L'été dernier, quand Leonard Cohen a appris que son ancienne compagne Marianne, avec qui il avait vécu une folle histoire d'amour dans les années 60, était en train de vivre ses derniers instants, il lui avait immédiatement écrit une lettre en demandant à ses proches de lui lire", raconte Georges Lang. "Cette lettre disait : 'Et bien Marianne, voici le temps où nous sommes vraiment si vieux que nos corps s'effondrent, et je crois que je vais te suivre très bientôt'", poursuit-il.

Bercé par la littérature française

Leonard avait beaucoup d'humour. "Un jour que je lui demandais pourquoi il avait cette voix, il me disait, avec son accent américain : 'Tu sais, c'est avec les kilos de cigarettes que j'ai fumées et les tonnes de whisky que j'ai bues que ma voix s'est forgée'. En fait il avait cette voix au départ, il l'a entretenue ailleurs", témoigne Georges Lang.

"Ce garçon a ponctué ma vie", avoue l'animateur, qui l'a vu à de nombreuses reprises en concert, partout. Leonard Cohen lui avait accordé une interview dans laquelle il disait que jeune, il était bercé par la littérature française (Camus, Sartre). "Il lisait beaucoup la Bible, qui l'inspirait beaucoup", dit Georges Lang.

À lire aussi

Leonard Cohen avait fêté le 21 septembre son anniversaire avec un nouvel album hanté par la mort, noyant sa solitude dans des chansons toujours aussi noires. Avec sa voix grave toujours murmurée, il s'interrogeait dans You Want It Darker, son quatorzième album, sur la nature de l'homme et d'un dieu tout puissant.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/