2 min de lecture Décès

Le chanteur Johnny Hallyday est mort à l'âge de 74 ans

Johnny Hallyday, monument de la chanson française, est décédé à l'âge de 74 ans dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre 2017.

Johnny Hallyday à la soirée d'ouverture du 20e Festival du film français de Colcoa, le 19 avril 2016 en Californie.
Crédit Image : VALERIE MACON / AFP

Johnny Hallyday, la plus grande rock-star que la France ait jamais connue, est décédé à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre à 74 ans, des suites d'un cancer du poumon, a annoncé à l'AFP son épouse Laeticia.

"Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité", écrit-elle dans un communiqué.

"Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour son public, pour ceux qui l'adulent et ceux qui l'aiment", poursuit-elle à propos de son mari, Jean-Philippe Smet dans le civil. 

Le clan Hallyday uni

La veuve du chanteur évoque également les deux filles qu'ils ont adoptées ensemble, ainsi que David Hallyday et Laura Smet, enfants que le rockeur a eus avec Sylvie Vartan et Nathalie Baye. "Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison, et nos âmes." "Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout, ne l'oubliez pas. Il est et restera avec nous pour toujours. Mon amour, je t'aime tant", conclut-elle.

Les stars de la chanson française et internationale ont également fait part de leur douleur. Céline Dion se dit "très triste". Sur RTL, Michel Polnareff s'est dit "bouleversé". Pour Hélène Ségara, l'annonce de sa mort est "difficile à croire".

Des mois de bataille contre la maladie

Il n'y avait plus trop d'espoir, ces derniers jours, après son hospitalisation pour détresse respiratoire il y a un mois. Après six jours passés dans la clinique Bizet du 16e Arrondissement de Paris, Johnny Hallyday avait décidé de rentrer à son domicile de Marnes-la-Coquette.

L'interprète de Quelque chose de Tennessee avait annoncé être traité contre la maladie en mars 2017. Un cancer dont il savait déjà qu'il était métastasé. Détecté dans les poumons de la star en novembre 2016, ce cancer aura terrassé en un an celui que tous ses fans croyaient invincibles et que son ami Eddy Mitchell avait même surnommé "Robocop".

Il a lutté de toutes ses forces, montrant ses derniers signes de bonne vitalité cet été lors de sa dernière tournée des Vieilles Canailles, avec ses copains Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. Il était lourdement traité par chimiothérapie, mais c'est bien la scène et son fervent public qui lui ont donné la force de tenir. Tout comme ce 51e album qu'il espérait bien finir. 

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés