2 min de lecture Culture-loisirs

Johnny Clegg : "Il n'y avait que Mandela pour réunir les Sud-Africains"

Le chanteur Johnny Clegg entame demain à Lyon une série de 9 concerts en France. Celui qu'on surnomme le zoulou blanc, évoquera notamment son attachement à Nelson Mandela.

Johnny Clegg lors d'un concert en 2011.
Johnny Clegg lors d'un concert en 2011. Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Il sortira en décembre son premier album acoustique, un disque live qui réunit 15 chansons marquantes de la carrière du chanteur anti-apartheid.

"Scatterlings Of Africa" et "Asimbonanga", des titres marquants

Ce disque comporte par exemple la fameuse chanson Scatterlings Of Africa, que le chanteur avoue "respecter" énormément : "Cette chanson  a joué un rôle important dans ma carrière, elle a lancé mes deux groupes sur la scène musicale", se souvient Clegg. "Avec Juluka elle a été classé dans le top 40 en Grande-Bretagne en 1983. Puis je l'ai réenregistré avec Savuka et elle est devenu n°1 en France, Suisse et Belgique et a atteint le top 50 en Europe."

On ses souvient d'un autre tube que Johnny Clegg chantera sur scène, c'est Asimbonanga, la première chanson en Afrique du Sud a réclamer la libération de Nelson Mandela. Aussitôt interdite par le régime d'Apartheid, elle est devenu le tube de l'été en France en 1988.

Mandela, unique solution pour l'égalité en Afrique du Sud

Johnny Clegg, un opposant des premières heures du régime, savait déjà que "Madiba" jouerait un rôle déterminant pour la suite : À cette époque, les Sud-Africains s'entretuaient, ce qui me déprimait. J'ai écrit la chanson pour demander "quelle est la personne qui peut nous réunir?", et cela ne pouvait être que Mandela", déclare le chanteur anglais.

Quand vous avez un échange avec lui sur n'importe quoi, vous savez qu'il est présent, qu'il écoute ce que vous dites

Johnny Clegg à propos de Nelson Mandela
Partager la citation
À lire aussi
Eragon Tome 4 littérature
"Eragon : "L'Héritage", rencontre avec Christopher Paolini pour la sortie du 4e tome

Johnny se souvient également d'un concert où il était en train de chanter cette chanson en Allemagne en 1997 lorsque Mandela a débarqué sur scène pour le rejoindre : "C'était une consécration énorme, et j'ai été très ému sur le coup. Et puis il m'a dit : 'Je ne vois personne danser Johnny, recommence !', et on l'a rechanté, c'était un moment parfait".

Le sentiment de Johnny Clegg, à propos de celui qui a passé 27 ans de sa vie en prison, est proche de l'admiration  : "Quand vous avez un échange avec lui sur n'importe quoi, vous savez qu'il est présent, qu'il écoute ce que vous dites. Il a aussi un grand sens de l'humour et une générosité d'esprit", se souvient-il

Cette comédie musicale, c'est l'histoire de ma vie a travers les chansons que j'ai écrites

Johnny Clegg
Partager la citation

Johnny Clegg est en concert en France jusqu'au 23 novembre. Le coup d'envoi de sa tournée sera donné demain, à Lyon. Maintenant âgé de 60 ans, cela ne l'empêche pas d'avoir plusieurs fers au feu, l'une de ses spécialités. En effet, il se replonge notamment dans sa propre histoire en écrivant son autobiographie.

De plus, il participe à la création d'un comédie musicale encore à l'état de projet mais qui devrait aboutir l'an prochain : "C'est l'histoire de ma vie a travers les chansons que j'ai écrites. J'ai aidé à écrire l'histoire, il y a un Johnny, un Sipho, une épouse, tous des acteurs, mais on ne les a pas encore choisis", a confié, très excité, Johnny Clegg.

>
Johnny Clegg : "Il n'y avait que Mandela pour nous réunir" Crédit Média : Valérie Hirsch | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Divertissement Loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants