1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. La Seine Musicale : un nouveau lieu de concerts ouvre ses portes près de Paris
2 min de lecture

La Seine Musicale : un nouveau lieu de concerts ouvre ses portes près de Paris

Un magnifique paquebot de béton dédié à la musique ouvre ses portes sur l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt, le vendredi 21 avril. Réunissant deux salles de concert, La Seine musicale offrira un mélange des genres musicaux.

La Seine Musicale ouvre ses portes à Boulogne Billancourt le vendredi 21 avril
La Seine Musicale ouvre ses portes à Boulogne Billancourt le vendredi 21 avril
Crédit : Patrick Kovarik / AFP
La Seine Musicale ouvre ses portes à Boulogne Billancourt et offre deux nouvelles salles de spectacle
05:10
Charlotte Latour

Un nouveau lieu de concerts ouvre ses portes vendredi 21 avril à Boulogne-Billancourt, sur l’île Seguin. Là où il y a encore quelques années on assemblait des pièces mécaniques pour fabriquer les voitures de chez Renault. Un drôle de paquebot a remplacé l’usine : un gros rectangle de béton, surmonté d’un globe de verre et de bois, avec pour le côté écolo, une voile photovoltaïque qui tourne autour du globe en suivant la course du soleil. Un geste architectural signé des architectes Jean de Gastines et Shigeru Ban, l’auteur du Centre Pompidou-Metz. L’endroit s’appelle La Seine Musicale et on y trouve deux salles de concert.

L’inauguration a lieu le vendredi 21 avril et l’avant-première sera assurée par Bob Dylan, prix Nobel de littérature 2016. Sa musique résonnera dans la Grande Salle, qui peut accueillir jusqu’à 6.200 personnes et qui ressemble un peu à un Zénith. Et puis juste à côté, il y a l’auditorium, situé sous la sphère de verre, qui accueillera des concerts classiques, dont celui de la soirée de Gala samedi 22 avril au soir. Un concert dirigé par la Cheffe Laurence Equilbey qui est en résidence sur place avec son orchestre Insula Orchestra. Son album est disque d’or RTL du mois d’avril et il paraît chez Erato.

Avec les deux salles très différentes qu’abrite ce lieu, le patron de la Seine Musicale, Jean-Luc Choplin, espère attirer un public le plus large possible. Preuve de la diversité de la programmation, il y aura le jazzman Herbie Hancock en juin, Michel Sardou en décembre et une belle création en septembre. Une “mise en selle” signée Bartabas qui fera danser ses chevaux sur le Requiem de Mozart avec 350 enfants choristes sur scène. On n’est pas au bout de nos surprises avec cette Seine musicale.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/