1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. La Pologne va accueillir le premier concert au centre de la Terre
1 min de lecture

La Pologne va accueillir le premier concert au centre de la Terre

Musique classique et voix de soprano : c'est un événement aussi inédit qu'étonnant qui aura lieu dans une église souterraine mi-avril en Pologne.

Dans la mine de sel de Wieliczka, en Pologne
Dans la mine de sel de Wieliczka, en Pologne
Crédit : AFP / JANEK SKARZYNSKI
La Pologne va accueillir le premier concert au centre de la Terre
03:29
La Pologne va accueillir le premier concert au centre de la Terre
02:38
Jean-Alphonse Richard & Loïc Farge

C'est un concert qui n'aurait pas déplu à Jules Verne : le premier concert au centre de la Terre. Ce sera certainement la représentation la plus profonde jamais donnée. Cette mélodie en sous-sol se jouera le 15 avril dans le cadre du festival "Misteria Paschalia" ("Le Mystère de Pâques"), qui se tient à Cracovie. Les organisateurs ont eu l'idée de cette représentation à 135 mètres sous terre. Plus précisément dans la mine de sel de Wieliczka.

Ici, dès le XIIe siècle, les ouvriers avaient creusé des galeries, décoré ce lieu monumental avec des statues religieuses, et surtout construit et sculpté une spectaculaire église. Une chapelle baroque longue de 54 mètres, éclairée par des lustres en cristal de sel. C'est ici, dans cette chapelle Sainte-Kinga (Sainte-Cunégonde, en français) que va se tenir ce concert unique dans tous les sens du terme.

Pour cette première, c'est l'ensemble français Le Concert de la Loge qui va avoir les honneurs de Sainte-Cunégonde. Ils sont d'ordinaire une quarantaine de musiciens. Là, faute de place et de logistique (il va falloir descendre jusqu'à à la chapelle par des passages étroits), ils  ne seront que quatre : deux violons et deux violoncelles.

Attention, places très limitées !

Ils seront cinq avec la chanteuse soprano qui les accompagne, pour interpréter une oeuvre religieuse du XVIIIe, le Stabat Mater de Luigi Boccherini. "Expérience enthousiaste et plongée dans l'inconnu", nous dit Julien Chauvin, musicien, fondateur du Concert de la Loge. Il va être le premier violoniste-spéléologue.

À lire aussi

Le spectacle sera unique aussi pour un petit public de privilégiés. Les places sont limitées sur les bancs de cette chapelle de sel classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. Ce sont tout au plus 80 à 100 personnes qui vont pouvoir pleinement goûter la musique de Boccherini pour ce concert sans lendemain.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/