2 min de lecture Mort de Johnny Hallyday

Johnny Hallyday : ce que l'on sait de son album posthume

Jusqu'à la fin de sa vie, le chanteur a travaillé sur son 51e album, avec Maxim Nucci et Yarol Poupaud. Le disque sortira l'année prochaine.

RTL Matin
Ce qu'on sait du dernier album de Johnny Hallyday
Crédit Média : Anthony Martin et Steven Bellery Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP

Malgré la maladie, Johnny Hallyday n'avait pas l'intention de se laisser abattre. En mars dernier, après avoir annoncé qu'il était soigné pour "des cellules cancéreuses", le chanteur entrait en studio pour enregistrer son 51e album.

On le découvrira l'année prochaine sous le label Warner. Johnny a été foudroyé en plein enregistrement de ce disque. Ses complices depuis les années 2010, le compositeur Maxim Nucci, alias Yodelice, et son directeur musical, Yarol Poupaud, avaient commencé à lui présenter des mélodies rock blues en mars dernier.


Johnny avait ensuite choisi les textes. Et jusqu'au bout de ses forces, il s'est occupé de ce disque. Après la tournée des Vieilles Canailles, cet automne, il est allé en studio à Paris, où il a pu enregistrer dix nouvelles chansons. Il était très fatigué, mais d'après ses proches sa voix était tout simplement exceptionnelle. 

Johnny Hallyday n'a pas fini d'enregistrer ce dernier album

Il lui restait 2 titres à enregistrer. Ses proches ont pensé ces dernières semaines lui installer un mini-studio dans sa maison de Marnes-la-Coquette pour lui permettre de terminer l'enregistrement des chansons.

Son complice, l'auteur-compositeur Pierre Billon, avait dîné chez le chanteur jeudi dernier : "Il était en train de faire son disque. Je ne sais pas s'il a tout fait, mais ça va être un album formidable. Yodelice a fait un travail formidable, tout comme Yarol", confie-t-il au micro de RTL.

"J'avais écouté un ou deux titres, très très forts chez lui, parce qu'il écoutait très très fort dans son bureau. C'est le rock'n'roll Vous l'allez l'entendre, c'est une merveille", conclut Pierre Billon. Des propos qui font écho à ceux de Maxim Nucci, interviewé par RTL en février dernier. Le musicien avait souligné la "volonté" de Johnny Hallyday "d'être dans une musique qui a bercé sa vie, la musique qu'il affectionne par dessus tout".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés