1 min de lecture Culture-loisirs

Eurovision 2014 : le conflit entre l'Ukraine et la Russie s'invite à la fête

Imbroglio autour des voix de la région de Crimée et sifflets envers les candidates russes : l'édition 2014 de l'Eurovision s'annonce plus politique que jamais.

Les candidats russes et ukraniens après leur qualification pour la finale de l'Eurovision 2014 à Copenhague
Les candidats russes et ukraniens après leur qualification pour la finale de l'Eurovision 2014 à Copenhague
Antony Milanesi
Antony Milanesi
Journaliste RTL

Il faudra plus d'un expert, samedi soir, pour interpréter les votes attribués par la Russie et l'Ukraine aux candidats des deux pays lors de la finale de l'Eurovision 2014.

Depuis qu'elle a proclamé son rattachement à la Russie en mars dernier, la République autonome de Crimée ne dépend plus de l'autorité administrative ukrainienne. 

Avec la finale de l'Eurovision, les tensions créées par cette situation géopolitique très tendue sur le terrain vont être attisées sur un plan beaucoup moins dangereux.

Les votes de Crimée toujours ukrainiens

Les organisateurs du show télé quasi-soixantenaire ont d'ores et déjà annoncé que les votes en provenance de Crimée seront comptabilisés avec ceux des Ukrainiens.

À lire aussi
biélorussie
Eurovision 2021 : pourquoi la Biélorussie a été disqualifiée du concours ?

Cela qui risque de créer beaucoup de confusion sur les scores attribués à la Russie par l'Ukraine, sachant qu'il est impossible pour un pays de voter pour son artiste.

Le porte-parole de la compétition, Jarmo Siim, a expliqué que si les habitants de Crimée continuaient à utiliser les réseaux de télécommunication ukrainiens, comme c'est encore le cas aujourd'hui, alors leurs voix seraient automatiquement ajoutées à celles de leurs ex-compatriotes. 

Une cérémonie qui s'annonce mouvementée

La compétition finale sera sans nul doute très disputées par les deux pays. Lors de la demi-finale qui se tenait hier, mercredi soir à Copenhague, les sœurs Tolmachevy, qui concourent pour la Russie, ont été sifflées par le public, après que le jury les a qualifiées pour le tour final.

>
La Russie se fait huer pendant l'Eurovision 2014 - 06/05/2014 Durée : |

De son côté, la candidate ukrainienne de 21 ans, Maria Yaremchuck, s'est autorisée quelques phrases de soutien à ses concitoyens : "Tout ce que je fais ici, je le fais pour les gens en Ukraine. Je ne suis pas seule sur scène. Quarante-six millions d'Ukrainiens se tiennent derrière moi".

>
Maria Yaremchuk - Tick-Tock (Ukraine) 2014 Eurovision Song Contest
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Télévision Russie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants