3 min de lecture D8

VIDÉOS - Gilles Verdez, un chroniqueur de "Touche pas à mon poste" adepte des coups de sang

PORTRAIT - Avant de devenir un des complices de Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste", Gilles Verdez s'est illustré dans le journalisme sportif.

Le journaliste Gilles Verdez en mars 2010 dans l'émission "On refait le match"
Le journaliste Gilles Verdez en mars 2010 dans l'émission "On refait le match" Crédit : REAU ALEXIS/SIPA
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

On n'entend plus que son nom depuis les dernières 24 heures. Ce qui l'a rendu si célèbre : se faire gifler par JoeyStarr en direct sur D8 dans l'émission Touche pas à mon poste, mardi 19 avril. Alors que le rappeur et juré de Nouvelle Star préparait le prime du soir, Gilles Verdez s'est introduit dans sa loge et... s'est fait giflé après quelques provocations. Ce n'est pas son premier incident télévisuel.

Gilles Verdez est un chroniqueur qui ne prend pas de gants, qui dit ce qu'il pense. Impossible pour lui de garder son calme lorsqu'Alain Delon a qualifié dans TV Magazine de "millions de cons" les téléspectateurs de Touche pas à mon poste"Si t'en as dans le pantalon Delon, viens leur dire à ces millions de gens", s'était-il emporté. Le philosophe Michel Onfray a, lui aussi, fait les frais du chroniqueur après ses propos faisant un lien entre l'émission de Cyril Hanouna et la montée du jihadisme. "J'ai mis dans ce sac poubelle les dernières pensées de Michel Onfray, et elles iront là où elles méritent d'être : dans la benne à ordures." 

L'homme de 51 ans est donc un adepte des coups de sang depuis son arrivée dans l'équipe de Cyril Hanouna en 2013. Il a aussi prouvé son second degré à maintes reprises sur le plateau de D8, notamment lorsqu'il a dansé quasiment nu aux côtés de son sosie naturiste.

Un journaliste sportif aux qualités reconnues

Diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ), Gilles Verdez est d'abord journaliste sportif. Il a débuté sa carrière dans la presse écrite, au journal Le Parisien, un titre au sein duquel il sera le rédacteur en chef du service des sports entre 1999 et 2009. Passé également par L'Équipe, le quotidien sportif de référence, celui qui était dans les tribunes de Furiani quand elles se sont effondrées le 5 mai 1992, est nommé directeur adjoint de la rédaction de France Soir en 2009. Sa plume et ses analyses sont reconnues par ses pairs. Il est régulièrement invité de l'émission sportive culte de RTL : On refait le match avec le volcanique Eugène Saccomano. "Il n’était jamais dans le conflit mais avait toujours ce goût pour les débats", dit de lui un ex-confrère de France Soir, cité par 20 Minutes.

>
L'émission On refait le match du 7 juin en vidéo
À lire aussi
Anne Charrier et Samuel Theis dans la série "Maman a tort" programme TV
Programme TV : ce soir, "Maman a tort" et "Âge tendre, la tournée des idoles 2018"

Le journaliste, qui intervient chaque semaine dans les émissions 20h Foot de Pascal Praud et Touche pas à mon sport d'Estelle Denis, respectivement diffusées sur iTélé et D8, a prouvé ses compétences en écrivant des livres. Le Système Benzema est son dernier ouvrage en date coécrit avec Jacques Hennen. Publié en 2016, l'ouvrage décrypte l'entourage de la star du football actuellement peu épargnée par les affaires. "Nous avons subi toutes sortes de pressions pour nous faire renoncer à l'écriture", avait-t-il reconnu dans une interview à Pure People.

>
Gilles Verdez : Le système Benzema, son entourage véreux 18/03

Gilles Verdez a pratiqué le journalisme sur plusieurs terrains puisqu'il s'est aussi essayé à la politique. En 2013, il publie, toujours avec Jacques Hennen, Manuel Valls, les secrets d'un destin, alors que l'ancien ministre de l'Intérieur était en pleine ascension. Le livre devrait être prochainement adapté à la télévision, sans doute sur D8. Contrairement à JoeyStarr, qui pourrait être poussé vers la sortie par la chaîne de la TNT, Gilles Verdez, lui, devrait poursuivre sa collaboration.

Gilles Verdez va enfin réagir devant les caméras. Le chroniqueur annonce sur son compte Twitter qu'il va s'exprimer sur le plateau de Touche pas à mon poste, jeudi 21 mars à partir de 18h50. Visiblement encore courroucé, l'homme de 51 ans ne manque pas de rappeler qu'il trouve "inadmissibles" les "gestes" du rappeur.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
D8 Télévision Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants