1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. VIDÉOS - "Le Divan" : Arielle Dombasle raconte avec émotion la perte de sa mère
2 min de lecture

VIDÉOS - "Le Divan" : Arielle Dombasle raconte avec émotion la perte de sa mère

La comédienne évoque la perte de sa mère, décédée à seulement 34 ans des suites d'un cancer, dans "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel, Mardi 7 mars.

Arielle Dombasle sur "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel diffusé le 7 mars 2017
Arielle Dombasle sur "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel diffusé le 7 mars 2017
Philippe Peyre & Sylvain Zimmermann

Avant de se marier avec Bernard-Henri Lévy, Arielle Dombasle a partagé sa vie avec le docteur Paul Albou, de trente-cinq ans son aîné, "un playboy très très connu", a-t-elle confié. Elle revient, mardi 7 mars, sur sa vie amoureuse dans Le Divan de Marc-Olivier Fogiel, l'émission de France 3 qui accueille des personnalités publiques afin qu'elles se confient sur leur vie privée. 

"Je me dis que c'est étrange parce que ça a été le premier homme de ma vie. Ce médecin, qui était un playboy très très connu. Et qui a eu entre ses bras les plus belles femmes du monde. Et moi, je voulais absolument le conquérir. J'étais comme une sorte de Lolita", a avoué Arielle Dombasle dans Le Divan. Un médecin avec qui elle a mené une vie singulière : "On vivait dans un énorme appartement place de l'Étoile, où il faisait tellement froid que l'on brûlait les meubles en hiver. C'était vraiment n'importe quoi", reconnaît la comédienne.

La chanteuse évoque aussi avec émotion le décès de sa mère atteinte depuis des années d'un cancer de l'utérus. "Elle ne voulait pas dire qu’elle était malade, se souvient Arielle Dombasle. Elle ne voulait pas être moins désirable aux yeux de mon père." Mais l'enfant qu'elle était alors a été tenu à l'écart du drame qui se déroulait sous ses yeux. "Je voyais ma mère qui pleu­rait et je soupçon­nais qu’il y avait quelque chose de très profond qui n’al­lait pas. Mais comme elle jouait de la guitare (…) elle disait qu’elle pleu­rait de l’émo­tion de la musique. Je devi­nais qu’elle vivait une tragé­die mais je ne savais pas très bien laquelle."

Je voyais ma mère qui pleu­rait et je soupçon­nais qu’il y avait quelque chose de très profond qui n’al­lait pas.

Arielle Dombasle

Arielle Dombasle se rappelle dans les moindre détails du jour de la disparition de sa maman. "Le soir de sa mort j’étais dans le midi de la France, je dormais chez un voisin, confie l'artiste. Il y avait un orage terrible et un eucalyptus que la foudre a fondu. Je me suis réveillée au milieu de la nuit, avec la foudre qui tombait sur l’arbre, j’ai senti quelque chose de terrible, j’ai eu peur. En fait, cela corres­pon­dait au moment où ma mère était en train de mourir."

Pourquoi la star n'a jamais eu d'enfant

À écouter aussi

Son histoire terminée avec le docteur Albou, Arielle Dombasle est revenue sur sa rencontre avec celui qui est aujourd'hui son mari, Bernard-Henri Lévy. "Ce mariage, c'est un rêve qui s'accomplit", se souvient-elle. Mais ils n'ont jamais eu d'enfants. "Je ne comprends pas pourquoi", admet la comédienne. Pour découvrir le reste des confidences de Arielle Dombasle, rendez-vous ce mardi 7 mars sur France 3 à partir de 23h20.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/