4 min de lecture Eurovision

VIDÉOS - Eurovision : 8 prestations marquantes de l'histoire du concours

Alors que le concours de l'Eurovision se déroule le samedi 13 mai, retour sur les performances les plus emblématiques de l'histoire du concours de chant européen.

>
1974. ABBA remporte l'Eurovision avec "Waterloo" (Suède). Crédit Image : AFP | Crédit Média : AFP | Date :
Philippe Peyre
Philippe Peyre

61 ans que l'Eurovision existe. Depuis 1956 et la première du concours le 24 mai à Lugano en Suisse, le célèbre concours de chant européen a pu avoir lieu chaque année sans interruption. Organisé par l'Union européenne de radio-télévision, la compétition a vu passer plus de 1.400 chansons et les Français l'ont remporté à cinq reprises. 

Ce samedi 13 mai, c'est la finale du célèbre concours, depuis Kiev en Ukraine, qui est diffusée sur France 2, avec Marianne James et Stéphane Bern aux commandes pour la commenter. Une finale très attendue, comme chaque année. Alma, la représentante française, a toutes ses chances parmi les 26 candidats en lice. Si certains moquent l'Eurovision pour ses prestations parfois très décalées et des morceaux jugés ringards, il n'en demeure pas moins qu'il incarne un événement emblématique et fédérateur en Europe.

Impossible d'oublier les Suédois de ABBA et leur tube planétaire Waterloo qui leur a offert la victoire en 1974. De même pour Conchita Wurst, la femme à barbe autrichienne et son morceau Rise Like a Phoenix (2014), Marie Myriam qui a offert à la France sa dernière victoire en 1977 avec son tube entêtant L'Oiseau et l'Enfant ou encore l'introduction totalement ratée de Azucar Moreno sur Bandido (1990). Retour en vidéos (en tête d'article) sur ces prestations qui ont marqué ce concours de chant incontournable.

1. 1974 : ABBA remporte l'Eurovision

18 ans après la première édition du concours de l'Eurovision, le mythique quatuor suédois ABBA a raflé la première place du concours avec son tube planétaire Waterloo. Le groupe a offert à la Suède sa première victoire au concours qu'elle a, depuis, remporté à quatre reprises.

2. 1977 : la dernière victoire française

À lire aussi
Bilal Hassani, accompagné d'une de ses danseuses, lors de sa prestation de la demi-finale de l'Eurovision 2019 musique
Eurovision 2019 : comment Bilal Hassani se prépare au concours

Une séquence inoubliable pour beaucoup qui étaient devant leur poste de télévision. En 1977, Marie Myriam est arrivée en tête avec son tube L'Oiseau et l'Enfant. Depuis cette date, 40 ans cette année, la France n'a plus jamais remporté l'Eurovision. La jeune Alma, qui représente la France pour l'Eurovision 2017, va-t-elle mettre un terme à cette malédiction ? Les indicateurs lui sont plutôt favorables.

3. 1979 : le show kitschissime de Dschinghis Khan

Leur prestation a été qualifiée par beaucoup de la plus kitsch du monde. Le groupe allemand Dschinghis Khan et leur chanson du même nom ont marqué les esprits avec leurs costumes totalement décalés. Leur performance ne leur a pas permis de remporter le concours - ils sont arrivés 4e - mais près de 40 ans plus tard, ils restent dans les annales du concours de chant. 

4. 1990 : mauvais départ pour le duo espagnol Azucar Moreno

Catastrophe pour les espagnoles de Azucar Moreno en 1990. Les deux chanteuses de Bandido loupent complètement le départ de leur morceau. Les musiciens ont continué de jouer quelques secondes avant d'arrêter. Silence, applaudissements puis malaise total. Le duo a finalement repris et est arrivé en 5e position.

5. 1998 : la robe perroquet de Dana International

Elle a surpris tout le monde avec sa robe de perroquet. La chanteuse israélienne, qui a remporté l'édition 1998 du concours, est apparue sur scène avec cette robe... inqualifiable pour interpréter son titre Diva. Mais si l'on retient cette prestation, c'est avant tout du fait que Dana International a changé de sexe en 1992. Le concours avait en effet accueilli pour la première fois une artiste transsexuelle, ce qui avait provoqué une vive polémique. Dana International a remporté le concours. 

6. 2006 : la prestation hallucinante de Lordi

"Éloignez les enfants du poste, ils vont faire des cauchemars", avait commenté Michel Drucker, animateur de l'Eurovision 2006, face au show terrifiant des métaleux de Lordi et leur morceau Hard Rock Hallelujah. Les Finlandais ont tout de même remporté le concours.

7. 2012 : les grand-mères russes laissent sans voix

Avec leur titre Party for Everybody, les grand-mères russes de Buranovskiye Babushki ont scotché tout le monde avec leurs costumes traditionnels. Leur énergie les a propulsé à la deuxième place finale. Une belle performance. Il se murmure qu'elles auraient dépensé l'argent gagné pour faire construire une église.

8. 2014 : la consécration de Conchita Wurst

Impossible d'établir un tel classement sans mentionner la formidable autrichienne Conchita Wurst, la "femme à barbe" qui a fait tant parler. 16 ans après la première transsexuelle sur la scène de l'Eurovision, la drag queen autrichienne s'est imposée à la première place grâce à son morceau Rise Like a Phoenix. Conchita Wurst a, par sa performance, incarné la lutte contre l'homophobie. Sa prestation restera gravés dans l'histoire de l'Eurovision. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eurovision Vidéo Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants