1 min de lecture Médias

VIDÉO - "ONPC" : Yann Moix reconnait sa "condescendance" face aux "petits candidats"

Le chroniqueur a décidé de faire "amende honorable" après son attitude très critiquée vis-à-vis des "petits candidats", notamment envers Philippe Poutou.

Yann Moix le 8 avril sur le plateau d'On n'est pas couché
Yann Moix le 8 avril sur le plateau d'On n'est pas couché Crédit : France 2
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Le moment en a surpris plus d'un. Samedi 8 avril sur le plateau d'On n'est pas couché, Yann Moix a décidé de revenir sur les polémiques qui ont, à deux reprises, concerné le traitement de l'émission envers les "petits candidats" et plus particulièrement celui réservé à Philippe Poutou, le candidat du NPA à la présidentielle. Le 3 mars dernier, le fou rire des chroniqueurs alors qu'il évoquait les licenciements avait provoqué l'indignation des internautes. Quelques jours après, le candidat NPA avait mis en cause le mépris des chroniqueurs. De retour dans l'émission le 1er avril, Philippe Poutou avait eu un échange assez tendu avec Laurent Ruquier.

Alors qu'on pensait que les relations entre les deux camps étaient plus que compliquées, Yann Moix a décidé de faire son mea culpa, assurant le faire de sa propre initiative. Il a notamment salué le passage de Philippe Poutou dans Le Grand Débat, le 4 avril dernier. "Dieu sait s'il nous en a fait voir sur ce plateau, mais je l'ai trouvé excellent ", a lancé le chroniqueur (à partir de 5' dans la vidéo en fin d'article).

C'est vrai que parfois, j'ai eu une forme de condescendance en recevant les "petits candidats".

Yann Moix
Partager la citation

"J'ai réfléchi sur moi-même. C'est vrai que parfois, j'ai eu une forme de condescendance en recevant les 'petits candidats'. Et je me dis : est-ce qu'ils valent moins qu'un Thierry Solère (...) qui sous prétexte qu'il a une cravate et qu'il s'exprime très bien, nous enfume encore plus qu'eux peut-être", a estimé Yann Moix. 

"Ce soir, j'ai décidé de faire amende honorable (...) Peut-être que je vais arrêter d'être un peu hautain vis-à-vis d'eux. Ils font parfois du bien à la démocratie", a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Laurent Ruquier France 2
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants