1 min de lecture Télévision

"On n'est pas couché" : Jean-Luc Mélenchon évoque "un quinquennat pourri"

Le leader de la France insoumise et candidat à l'élection présidentielle revient notamment sur son programme ou sur l'idée d'une alliance avec Benoît Hamon.

Jean-Luc Mélenchon était l'invité d'"On n'est pas couché" sur France 2
Jean-Luc Mélenchon était l'invité d'"On n'est pas couché" sur France 2 Crédit : Capture d'écran France 2
Maxime Magnier

Candidat à l'élection présidentielle pour la seconde fois, après 2012, Jean-Luc Mélenchon était l'invité d'On n'est pas couché, samedi 11 mars, sur France 2. Le leader de la France insoumise venait défendre ses idées politiques, et notamment son programme présidentiel.

À la première question, celle de savoir pourquoi son score dans les intentions de vote n'évolue pas "depuis 5 ans", selon Laurent Ruquier, l'eurodéputé rétorque que "c'est bien quand même si vous tenez compte du fait que mon concurrent au PS a lui perdu la moitié de ses voix", estimant que ces chiffres vont décoller "quand ça sera le moment".

Et Jean-Luc Mélenchon de poursuivre : "Ça s'appelle une démocratie. Ce que je fais n'est pas simple. Je présente une vision du monde, une cohérence, un programme. Ça ne fait pas cinq ans, ça a pris du temps de mettre tout cela au point."

On construit une confiance, une volonté, et c'est d'abord cela que je dois respecter"

Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle
Partager la citation

À Laurent Ruquier, qui souligne que le leader de la France insoumise est le seul, avec Marine Le Pen, à être déclaré candidat depuis longtemps, il répond qu'il a "bien fait de commencer tôt". "Parce que moi, je suis enraciné. Et quand c'est tous les jours la tourmente, ça tient bon parce que vous avez à faire à des gens qui, dans le temps, on construit une confiance, une volonté, et c'est d'abord cela que je dois respecter", dit-il.

À lire aussi
"La Flamme" sera réalisé par Jonathan Cohen Séries
"La Flamme" : une parodie du Bachelor sur Canal+ avec Jonathan Cohen

Revenant sur l'idée d'une alliance avec Benoît Hamon, longtemps évoquée par les équipes des deux hommes, Jean-Luc Mélenchon estime que le problème du candidat socialiste, "c'est qu'il y a eu un quinquennat pourri où on a reculé sur tout". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Jean-Luc Mélenchon Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants