1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. VIDÉO - Hymnes de l'Euro et de l'Eurovision 2016 : "Autant que la chanson qui représente la France soit en français", lance André Vallini
2 min de lecture

VIDÉO - Hymnes de l'Euro et de l'Eurovision 2016 : "Autant que la chanson qui représente la France soit en français", lance André Vallini

REPLAY - Pour le secrétaire d'État à la Francophonie, la chanson d'Amir Haddad aurait du être entièrement en français, de même que la chanson se soutien aux Bleus pour l'Euro, reprise du titre "I was made for lovin' you" de Kiss.

Amir Haddad représentera la France à L'Eurovision 2016
Amir Haddad représentera la France à L'Eurovision 2016
Crédit : France 2
Eurovision 2016 : "J'aimerais bien que M. Vallini soit avec nous, ce serait cool", répond Nathalie André
00:00:55
André Vallini regrette que les chansons de l'Euro ainsi que de l'Eurovision 2016 ne soient pas chantées en français
00:01:01
Arnaud Tousch & Ludovic Galtier

Peut-on défendre la France en chantant dans la langue de Shakespeare ? Ce n'est, en tout cas, pas rendre hommage à la France, selon André Vallini, secrétaire d'État à la francophonie. "Il s'agit d'un concours européen, chacun soutien la chanson de son pays, autant que la chanson qui représente la France soit en français, c'est du bon sens", s'agace ce dernier au micro de RTL.

Pour la finale de l'Eurovision, le 14 mai, le chanteur Amir défendra la France avec une chanson intitulée "J'ai cherché" qui, malgré son titre, est chantée en partie en anglais. Même combat pour l'Euro : le groupe français Skip the Use a repris "I was made for lovin' you" de Kiss, pour soutenir les Bleus. Un choix auquel André Vallini aurait préféré une chanson dans la langue de Molière.

"Un véritable engouement" pour Amir

André Vallini fait toutefois savoir que son discours n'a rien à voir avec le "repli sur soi" ou un "nationalisme exacerbé". "Dans une compétition amicale et sportive comme l'Euro ou dans une compétition amicale et culturelle comme le concours de l'Eurovision, on soutient son pays", estime-t-il. Point.

Dans un communiqué publié lundi 2 mai, le secrétaire d'État à la Francophonie André Vallini avait déjà jugé "consternant" que la chanson choisie par la France pour concourir à l'Eurovision soit en partie en anglais. "Au moment où nous défendons la place du français dans les institutions internationales et notamment européennes (...), il est incompréhensible que la langue française baisse pavillon. De grâce, ne marquons pas contre notre camp", a écrit l'ancien président du département de l'Isère.

À lire aussi

Au micro de RTL, Nathalie André, directrice des divertissements de France Télévisions, qui diffusera la cérémonie en direct de Stockholm le 14 mai prochain, ne comprend pas la polémique autour du texte du chanteur Amir Haddad. "Pour la première fois depuis très longtemps, il y a un véritable engouement en France et en Europe sur le titre d'Amir qui vient de sortir un album à 95% en français, qui est déjà classé dans le top iTunes. Il y a des polémiques qui sont bien plus graves".

Alors que la France se classe dans les profondeurs du classement à chaque édition, Nathalie André y croit cette année. "Ce titre plaît aux jeunes, ce titre plaît presque à toute la France pour une fois. C'est rare ! Il y a un très très fort engouement sur le titre, il est à 70% en français et 30% en anglais qui s'appelle J'ai cherché. Tout son album est en français. On va pour une fois à l'Eurovision avec toute la France derrière nous. J'aimerais bien que M. Vallini soit avec nous, ce serait cool."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/