1 min de lecture Musique

Véronique Sanson annule ses concerts de novembre pour soigner une tumeur

Le traitement que devra subir la chanteuse l'immobilisera pour une partie de sa tournée automnale. Véronique Sanson devrait pouvoir être en mesure de reprendre sa série de spectacles à partir du 30 novembre.

Gilbert Coullier donne des nouvelles de Véronique Sanson
Crédit Média : Anthony Martin Crédit Image : XAVIER LEOTY / AFP
Voir la suite

Vous ne pourrez pas applaudir Véronique Sanson en novembre. D'après un communiqué des attachés de presse de la chanteuse, Véronique Sanson est contrainte d'annuler ses concerts prévus en novembre 2018.

La raison de ce contre-temps est médicale. "Véronique Sanson est dans l'obligation de subir un traitement qui nécessite plusieurs semaines d’immobilisation, afin de soigner une tumeur qui a été détectée très récemment", indique le communiqué.

L'équipe de la chanteuse se veut néanmoins optimiste. "Elle devrait pouvoir être en mesure de reprendre sa série de spectacles à partir du vendredi 30 novembre à Tours. Les concerts prévus à la salle Pleyel entre le 18 et le 22 décembre sont maintenus", indique son entourage en précisant que la star "est désolée de devoir renoncer à assurer cette série de spectacles et a hâte de retrouver son public le plus vite possible". 

Pour les spectateurs malheureux, les billets des concerts annulés sont remboursables auprès des points de vente où ils ont été achetés.

Une tumeur à une amygdale

"Les médecins ont décelé en juillet une tumeur à une amygdale ce qui nécessite un traitement de radiothérapie, a expliqué son producteur Gilbert Coullier joint par RTL peu après l'annonce de ces annulations. Il a commencé hier pour une durée de 6 semaines mais évidemment après de traitement elle sera dans un état de faiblesse qui ne va pas lui permettre de monter sur scène ; donc les médecins lui ont prescrit un repos total jusqu'au 23 novembre."

Et le producteur de continuer, rassurant : "Mais elle est incroyable, aujourd'hui encore elle est en plein forme. Il ne faut pas être alarmiste, elle a un problème, elle se soigne, il y a un délai fixé par les médecins et on devrait repartir le 30 novembre à Tours." 

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés