1 min de lecture Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler dit ne pas détester Julie Gayet

Dans un entretien acheté par le magazine "Closer", Valérie Trierweiler est revenue sur l'affaire Julie Gayet et sur son livre "Merci pour ce moment".

Valérie Trierweiler, le 27 janvier 2014, en voyage en Inde.
Valérie Trierweiler, le 27 janvier 2014, en voyage en Inde.
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Alors que sa cote de popularité est en chute libre, Valérie Trierweiler fait encore parler d'elle. Le magazine Closer publie un entretien de l'ex-Première dame où elle revient sur l'affaire Julie Gayet.

La journaliste de Paris Match, actuellement en pleine promotion européenne de Merci pour ce moment, assure ne pas détester Julie Gayet : "Je ne l'ai jamais rencontrée, je ne lui ai jamais parlé. Elle ne m'a pas menti. Ce n'est pas par rapport à elle que j'ai voulu écrire ce livre, c'est par rapport à lui. C'était avec lui que je partageais ma vie. Alors ce n'était pas à elle de me dire la vérité", a-t-elle déclaré attaquant une nouvelle fois François Hollande.
Mais elle s'est tout de même montrée confiante sur l'avenir : "Je n'ai pas le droit de me dire que je terminerai ma vie sans connaître l'amour à nouveau" 

Une vraie-fausse interview de Closer

Je savais que les médias réagiraient comme ils l'ont fait

Valérie Trierweiler
Partager la citation

Si pour elle, le plus important était de savoir "comment allait réagir les Français", ces derniers lui ont répondu dans un sondage YouGov pour le HuffPost et iTélé. Avec seulement 17% d'opinion favorable, Valérie Trierweiler est décriée : "Je savais que les médias réagiraient comme ils l'ont fait. Les médias français ont été très durs avec moi, sans même avoir lu le livre", a-t-elle critiqué. 

À lire aussi
Brigitte Macron est apparue samedi 15 septembre dans la mini-série "Vestiaires" sur France 2 Télévision
VIDÉO - Brigitte Macron fait un clin d’œil à Valérie Trierweiler dans "Vestiaires"

Alors que Closer est le magazine à l'origine du Gayetgate et qu'il s'est aussi permis d'attaquer Valérie Trierweiler en justice, cette interview peut paraître bien surprenante. Mais l'hebdomadaire précise qu'il ne s'agit en réalité que d'un entretien du quotidien irlandais l'Irish Independant, acheté par l'hebdomadaire français. Un moyen de contourner le boycott des médias français de l'ex-Première dame.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Valérie Trierweiler Julie Gayet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775752490
Valérie Trierweiler dit ne pas détester Julie Gayet
Valérie Trierweiler dit ne pas détester Julie Gayet
Dans un entretien acheté par le magazine "Closer", Valérie Trierweiler est revenue sur l'affaire Julie Gayet et sur son livre "Merci pour ce moment".
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/valerie-trierweiler-dit-ne-pas-detester-julie-gayet-7775752490
2014-12-05 13:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WD5gpkLGI_V0_NdMkACfmA/330v220-2/online/image/2014/0506/7771751500_valerie-trierweiler-le-27-janvier-2014-en-voyage-en-inde.jpg