2 min de lecture Télévision

"Touche pas à mon poste" : le CSA saisi par Rossignol après le geste déplacé de Jean-Michel Maire

Le chroniqueur Jean Michel-Maire a embrassé la poitrine d'une spectatrice par surprise dans l'émission de Cyril Hanouna sur C8.

>
"Touche pas à mon poste" : le CSA saisi par Rossignol après le geste déplacé de Jean-Michel Maire Crédit Image : Capture Youtube |
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang
et AFP

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a été saisi par Laurence Rossignol et des associations féministes à propos du marathon télévisuel de Cyril Hanouna sur C8, après le geste jugé déplacé d'un chroniqueur diffusé vendredi 14 octobre. Depuis jeudi 14 heures, le présentateur vedette de la chaîne, et producteur de l'émission "Touche pas à mon poste", tentait de battre le record de France du plus long direct télévisuel, en restant à l'antenne plus de 35 heures et en enchaînant les jeux avec ses chroniqueurs.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, Cyril Hanouna a proposé à l'un d'eux, qui avait gagné un jeu, de faire un "bisou" à l'actrice qui y participait. Alors que celle-ci avait refusé à plusieurs reprises d'accorder un baiser à Jean-Michel Maire, le chroniqueur lui a embrassé un sein par surprise, sous les rires du public. "C'est déplacé, franchement ça se fait pas du tout, excusez-le", a réagi l'animateur juste après, demandant à son chroniqueur de s'excuser et remerciant la jeune femme.

La chaîne reste muette

"Je m'excuse, je recommencerai plus", a enchaîné le chroniqueur, qui joue régulièrement le rôle du séducteur dans l'émission. "Même dans une émission de divertissement, quand une femme dit non c'est non", a tweeté vendredi la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol, précisant qu'elle avait saisi le CSA.

Le CSA a par ailleurs indiqué avoir reçu "plus de 250 signalements concernant l'émission Les 35 heures de Baba", assurant sur son compte Twitter que le dossier serait "instruit prochainement". "Embrasser une femme sur les seins par surprise, alors que cette femme a refusé à plusieurs reprises auparavant d'embrasser un homme est une agression sexuelle", a protesté l'association féministe Osez le féminisme, en faisant part de sa "profonde colère". 

À lire aussi
Grégory Lemarchal est décédé des suites d'une mucoviscidose en 2007 Télévision
DIAPORAMA - Grégory Lemarchal : découvrez le casting de son biopic

L'association a dit avoir saisi le CSA pour "réaffirmer que face aux violences sexistes et sexuelles, la tolérance zéro s'impose". La chaîne du groupe Canal+, où le marathon se terminera dans la nuit de vendredi samedi, s'est refusée à tout commentaire. Pour l'association féministe et LGBT les Effronté-e-s, qui a également saisi le CSA, "cette séquence met également en danger des milliers de filles et de femmes dans notre société, en banalisant et en encourageant de futurs 'goujats' à prendre exemple sur les personnages d'une émission très populaire", poursuivent Les Effronté-e-s.

C8 (ex-D8) avait déjà été rappelée à l'ordre début 2016 par le CSA à la suite de la diffusion dans Touche pas à mon poste de "débordements", comme la claque du rappeur JoeyStarr à un des chroniqueurs. La chaîne avait été aussi "mise en demeure" puis "mise en garde" à la suite de la diffusion dans TPMP de commentaires désobligeants sur un jeune danseur de l'Opéra et sur des musiciens atteints d'autisme et de trisomie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Cyril Hanouna D8
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants