1 min de lecture Buzz internet

Tendance : les disques vinyles, stars du net et des réseaux sociaux

Le "sleeveface" amuse la toile depuis plusieurs années. Le principe : se prendre en photo en s'affublant, comme d'un masque, d'une pochette de disque vinyle. Florilège.

Reprise photographique d'une pochette d'Ivan Rebroff.
Reprise photographique d'une pochette d'Ivan Rebroff. Crédit : DR / operman
Jean-Vincent Russo Journaliste

Le phénomène "sleeveface" ("pochette visage") fait fureur sur Internet depuis plusieurs années. Son principe : utiliser les pochettes de disques 33 tours (voire 45 tours, parfois) et recomposer la photo de couverture avec son propre corps et son propre environnement.

Il faut que la posture du corps soit la même que l'artiste posant pour la couverture de son disque. Et si la couleur du fond peut être la même - ou proche - c'est encore mieux.

Le site Sleeveface.com recense de nombreux exemples de ces réinterprétations photographiques, où nostalgie flirte avec esthétisme, dans une ambiance de désuétude charmante.
Reprise photographique d'une pochette de Françoise Hardy
Reprise photographique d'une pochette d'Ivan Rebroff.
reprise photographique d'une pochette de Luis Mariano
Reprise photographique d'une pochette de Pippo Franco
Reprise photographique d'une pochette de Mum

Ce sont les réseaux sociaux, et en particulier Twitter, qui ont popularisé cet technique.

À lire aussi
Jean-Paul Gaultier, Sylvie Tellier, Iris Mittenaere et Camille Cerf lors de l'élection de Miss France 2016. people
Camille Cerf traitée de "grosse" à côté d'Iris Mittenaere

La pratique est tellement appréciée que certaines petites villes organise même des concours, comme celui de la médiathèque de Saint-Jacques de la Lande, en Bretagne.

Le "sleeveface" est un autre indice de l'affection du public pour le disque vinyle, objet de collection et d'exposition dont certains spécialistes défendent la qualité de son selon eux "inégalée". En 2011, alors que l'industrie du disque vacillait et que le CD perdait en popularité au profit des formats digitaux (comme les mp3), France Culture notait le regain d'intérêt des mélomanes pour leurs chères galettes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Buzz internet Twitter Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants