2 min de lecture Culture-loisirs

Suicide de l'épouse de Cantat : un ancien compagnon entendu par la justice

Un ancien compagnon de Kristina Rady, l'épouse du chanteur Bertrand Cantat, suicidée en janvier 2010, va être entendu par la justice.

Kristina Rady, en mars 2004, lors du procès de Bertrand Cantat, à Vilnius
Kristina Rady, en mars 2004, lors du procès de Bertrand Cantat, à Vilnius Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le parquet de Bordeaux va auditionner François Saubadu, un ancien compagnon de Kristina Rady, épouse du chanteur Bertrand Cantat, qui s'était suicidée en janvier 2010. L'homme pense que Kristina Rady a pu commettre son geste après des violences conjugales.

"Le procureur de la République de Bordeaux Marie-Madeleine Alliot a reçu, à leur demande et à titre de courtoisie, Me Yael Mellul, son avocate, et son client, la semaine dernière", a-t-on déclaré au parquet de Bordeaux, ce jeudi 17 octobre.

Me Mellul ayant évoqué l'existence d'éléments nouveaux autour des circonstances de la mort de Kristina Rady, "le procureur a décidé de faire auditionner cet homme pour connaître quels pourraient être ces éléments nouveaux", a-t-on indiqué de même source, en précisant qu'ensuite le procureur déciderait s'il y a lieu d'ouvrir une enquête préliminaire.

Cantat mis hors de cause

À lire aussi
Le père Noël sur la plage de Santa Monica en Californie culture-loisirs
Cadeaux Noël 2017 : 50 idées 100% culture de dernière minute pour votre hotte


Me Mellul avait assuré à l'AFP avoir été informée ce jeudi par le procureur de Bordeaux "de l'ouverture d'un complément d'enquête" par le parquet sur les causes de la mort de Kristina Rady. Celle-ci s'était suicidée au domicile conjugal à Bordeaux. Bertrand Cantat, libre depuis deux ans après avoir purgé sa peine pour le meurtre de l'actrice Marie Trintignant en 2003, avait été mis hors de cause pour ce suicide.

Me Mellul, spécialisée dans les violences conjugales, a annoncé en août vouloir que le chanteur soit poursuivi  : elle estime que pourrait lui être appliqué le Code pénal au titre de "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner", un "suicide forcé" par des "violences psychologiques", selon elle.

Les parents de Kristina Rady contre cette démarche


L'avocate s'appuyait notamment sur un livre L'amour à mort (L'Archipel), dans lequel est publiée la retranscription d'un message téléphonique de Kristina Rady à ses parents, en juillet 2009. Elle y semblait abattue, présentant Bertrand Cantat comme violent, voire "fou". Les parents de Kristina ont, pour leur part, assuré se "désolidariser totalement" de la démarche de Me Mellul.

Me Aurélien Hamelle, l'avocat de Bertrand Cantat, a souligné dans un communiqué que l'enquête menée en 2010 avait conclu "à l'absence de toute responsabilité dans son suicide". "La justice devrait maintenant contribuer à l'apaisement et non pas céder à la pression exercée par des personnes qui ne savent rien, n'ont aucune légitimité et qui méprisent l'intérêt de Bertrand Cantat et des deux enfants qu'il a eus avec Kristina Rady", a-t-il déclaré à l'AFP. Il s'est dit toutefois certain que si enquête il y avait, elle conduirait "à exclure toute responsabilité de Bertrand Cantat".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765716178
Suicide de l'épouse de Cantat : un ancien compagnon entendu par la justice
Suicide de l'épouse de Cantat : un ancien compagnon entendu par la justice
Un ancien compagnon de Kristina Rady, l'épouse du chanteur Bertrand Cantat, suicidée en janvier 2010, va être entendu par la justice.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/suicide-de-l-epouse-de-cantat-un-ancien-compagnon-entendu-par-la-justice-7765716178
2013-10-17 18:23:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kBNUys2AmY6DiwGJmhcDXw/330v220-2/online/image/2013/1017/7765716371_kristina-rady-en-mars-2004-lors-du-proces-de-bertrand-cantat-a-vilnius.jpg