1 min de lecture Faits divers

Soupçons d'agression sexuelle sur le tournage de "Koh-Lanta" : quelles seront les suites ?

Le tournage de la nouvelle saison du programme a été annulé après des accusations d'agression sexuelle. À son retour en France, celle-ci pourra porter plainte si elle le souhaite.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Soupçons d'agression sexuelle sur le tournage de "Koh-Lanta" : quelles seront les suites ? Crédit Image : Capture d'écran / MYTF1.fr | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert et Léa Stassinet

"Dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d'une agression sexuelle". Dans un communiqué, Alexia Laroche-Joubert, la présidente d'Adventure Line Production (ALP), qui produit Koh-Lanta, a mis des mots sur "l'événément entre deux candidats" qui avait poussé ALP et TF1 à annuler définitivement le tournage de la nouvelle saison du jeu d'aventure. 

Le texte précise également que le candidat accusé nie formellement ce qui lui est reproché. Alors quelle sera la procédure judiciaire suivie lors du retour en France des deux protagonistes ? Tout d'abord, étant donné que la victime et l'auteur présumé sont français, c'est la loi française qui s'applique même si les faits ont été commis à l'étranger. 

La candidate va donc pouvoir plainte quand elle le veut et si elle le souhaite, dans n'importe quelle gendarmerie ou commissariat. Puis elle fera l'objet d'un examen à l'hôpital, pour constater de possibles blessures ou relever des traces ADN

Ouverture d'une enquête ou d'une information judiciaire

Le procureur qui reçoit la plainte peut ensuite ouvrir une enquête préliminaire ou même une information judiciaire, en confiant l'enquête à un juge d'instruction si l'affaire est jugée complexe. Le magistrat devra également qualifier les faits : un viol ou une tentative de viol, ce qui revient au même aux yeux de la loi, ou une agression sexuelle. 

À lire aussi
Lambert Wilson en maître de la cérémonie de clôture du 67e festivale de Cannes Roman Polanski
César : Lambert Wilson dénonce le "lynchage public abominable" de Roman Polanski

L'auteur présumé sera bien sûr également entendu, voire confronté à celle qui l'accuse, avec comme toujours dans ce genre d'affaire, la difficulté de la charge de la preuve. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Télévision TF1
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants