1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "Si le Front national passe, je me tire", déclare Laurent Ruquier
1 min de lecture

"Si le Front national passe, je me tire", déclare Laurent Ruquier

L'animateur a affirmé sa position sur le Front national et l'élection présidentielle à venir dans une interview accordée à "Teleobs".

Laurent Ruquier.
Laurent Ruquier.
Crédit : AFP
Ambre Lefèvre

Laurent Ruquier n'a jamais caché ses engagements citoyens ou politiques. Et l'animateur a toujours fait part de son rejet de l'extrême-droite. Dans une interview accordée à Teleobs, il assume sa position : "Si demain le Front national passe, je prends mes cliques et mes claques, et je me tire. Je m'en fous." Il se dit convaincu que Marine Le Pen arrivera au second tour de l'élection présidentielle, sans qu'elle soit élue au second.

L'animateur a toujours refusé de d'inviter le Front national sur le plateau d'On n'est pas couché, en dehors des périodes de campagnes électorales où le temps de parole est décompté. L'invitation de Manuel Valls ne lui paraît pas déplacée, il rejette l'argument l'accusant de faire du divertissement avec les hommes politiques. "Honnêtement je suis bien plus gêné par l'attitude des politiques face à Cyrille Eldin quand il les interroge dans la rue. Ça me paraît bien plus grave", se défend Laurent Ruquier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/