1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Shakira condamnée pour plagiat
1 min de lecture

Shakira condamnée pour plagiat

Le titre "Loca" était une copie illégale d'une chanson composée par un musicien en 1998.

Le titre "Loca" chanté par Shakira a été reconnue comme étant une copie illégale.
Le titre "Loca" chanté par Shakira a été reconnue comme étant une copie illégale.
La rédaction numérique de RTL & AFP

Dans un jugement de 40 pages, obtenu mercredi, le juge fédéral Alvin Hellerstein a estimé que "Loca" chanté par Shakira était une "copie illégale" de la chanson du chanteur compositeur dominicain Ramon Arias Vasquez, dit Arias.

Lors du procès, tenu sur 11 jours en juin et juillet à New York, Arias a témoigné avoir écrit sa chanson "Loca con su Tiguere" entre 1996 et 1998, et l'a même chanté lors d'une audience au tribunal. La chanson avait à l'époque été enregistrée sur une cassette, présentée au procès.

Une plainte déposée contre Sony

Elle avait ensuite été reprise par un autre chanteur, Eduard Edwin Bellou Pou (Bello) aussi connu comme "El Cata", en 2007, devenant un succès en République dominicaine. "El Cata", distribué par Sony, avait ensuite affirmé que c'était sa composition.

L'album de Shakira "Sale el Sol", sorti en 2010, comprenait deux chansons qui étaient des versions de celle de Bello, lequel en chantait des parties, a précisé le juge. Mayimba Music, qui a les droits pour les chansons d'Arias, avait porté plainte contre Sony Corp of America et plusieurs autres unités de Sony en 2012 pour violation des droits d'auteur.

Pas de violation des droits d'auteur

À écouter aussi

Le juge a cependant limité la responsabilité à deux entités de Sony, Sony/ATV Latin, et Sony/ATV discos. Et estimé que la version anglaise de la chanson, toujours par Shakira, n'était pas une violation des droits d'auteur d'Arias.

"Loca" avait été un succès, et le single s'était vendu dans le monde à plusieurs millions d'exemplaires. "La prochaine étape dans ce dossier est de déterminer le droit de Mayimba à des dommages, et une injonction", a également précisé le juge.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.