1 min de lecture Roberto Alagna

Roberto Alagna : "À Clichy-sous-Bois, on était les étrangers de l'époque"

REPLAY - Le ténor franco-italien Roberto Alagna a deux pays : l'Italie et la Seine-saint-Denis.

Laurent Marsick L'enfant du pays Laurent Marsick
>
Roberto Alagna : "À Clichy-sous-Bois, on était les étrangers de l'époque" Crédit Image : AFP / Stéphane de Sakutin | Crédit Média : Laurent Marsick | Durée : | Date : La page de l'émission
Laurent Marsick
Laurent Marsick
Journaliste RTL

"Cela a longtemps été l'Italie, j'allais là-bas tous les étés", raconte Roberto Alagna. "Pour un enfant comme moi qui était rêveur et aimait les histoires, les gens de la Sicile c'est idéal. Je jouais dans le temple d'Apollon. Il y avait tous ces personnages mythologiques, Syracuse... ", poursuit-il. "J'avais l'impression qu'à chaque ruelle un centurion ou un Grec allait apparaître", s'amuse-t-il.

Le ténor, originaire de Clichy-sous-Bois, explique qu'il pensait que "tout était gris" et qu'en arrivant en Italie "tout passait en cinémascope hollywoodien". Il confie néanmoins avoir eu une enfance "très heureuse" dans sa ville natale de Seine-Saint-Denis.

Il n'y a pas beaucoup de monde qui est né à Clichy-sous-Bois !

Roberto Alagna
Partager la citation

Une personnalité se souvient d'un lieu, cher à son enfance où il avait l'habitude de passer ses vacances.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roberto Alagna Musique Classique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants