3 min de lecture Josh Homme

Queens of the Stone Age règne sur le Zénith de Paris

De passage jeudi soir dans la capitale, le groupe de rock californien a confirmé sa suprématie en menant un concert puissant et maîtrisé. Un concentré de générosité et d'énergie folle..."Longue vie aux "Queens !"

Josh Homme, le chanteur des Queens of the Stone Age, sur la scène du Zénith de Paris, jeudi 14 novembre 2013
Josh Homme, le chanteur des Queens of the Stone Age, sur la scène du Zénith de Paris, jeudi 14 novembre 2013 Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.fr
Assma Maad

Si Josh Homme et ses acolytes se vantent d'être "les reines de l'âge de pierre" depuis plus de 15 ans, c'est sur le Zénith de Paris qu'ils ont régné jeudi soir. Dans le cadre de leur tournée européenne, les Queens Of the Stone Age se sont produits à La Villette pour le deuxième soir consécutif. Venus défendre leur dernier album sorti en juin dernier, le très réussi "...Like Clockwork", les Américains n'ont pas failli à leur réputation. Pendant près de 2 heures et une vingtaine de chansons, les cinq musiciens ont joué un rock sauvage, épuisant et sensuel sans aucun répit. 

L'Homme de la situation

C'est aux alentours de 21 heures que le groupe mené par son leader charismatique, le Californien Josh Homme, débarque. Sur scène, les initiales écarlates du groupe Q.O.S.T.A  tapissent l'écran géant installé pour l'occasion. C'est avec le titre "You Think I Ain't Worth a Dollar, but I Feel Like a Millionaire" que les cinq musiciens lancent les festivités. 
Les Queens Of The Stone Age, dont les membres ont évolué au gré des années - et parfois des faits divers-, compte Troy Van Leeuwen à la guitare, Dean Fertita au clavier, Michael Shuman à la basse et Jon Theodore à la batterie (ce dernier remplaçant depuis peu Joey Castillo, ancien batteur emblématique du groupe.) Puis Josh Homme.

Vêtu d'une chemise à carreaux, le leader Josh Homme dont la carrure et le visage rappellent parfois le Elvis des débuts, impressionne. Au chant, à la guitare, ou au piano, Josh est bel et bien l'homme de la situation. Du bout de son immense micro (le gaillard mesure plus d'1m90), il n'est plus simple rocker. Habité titre après titre, il côtoie les plus grandes rock stars. Car non dénué de charme (ce n'est pas la jeune femme qui lui exhiba sa poitrine à multiples reprises qui le contredira), l'artiste jouit d'un génie certain. 
Pendant que la foule (majoritairement masculine) "pogote" au son de ses riffs sanguinaires qu'il distille à une allure folle, il chante avec une voix qui lui permet de naviguer entre les eaux du grave et du falsetto. Sans aucun temps mort, il comble de joie un public exalté qui ne demande qu'à être bousculé. "Si vous saviez à quel point nous sommes heureux d'être ici avec vous Paris", lance Josh Homme entre deux notes. Face aux caméras qui immortalisent le show, le musicien semble ravi de fouler les planches du Zénith, quatre mois après un concert plus intime au Trianon.

Troy Van Leeuwen, guitariste et Jon Theodore, le nouveau batteur du groupe Queens of the Stone Age
Troy Van Leeuwen, guitariste et Jon Theodore, le nouveau batteur du groupe Queens of the Stone Age Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.fr

Le dernier album joué dans sa quasi-totalité

Si le groupe a multiplié les concerts ces dernières années (avec notamment un passage mémorable à l'Olympia en 2011, célébrant la réédition de leur premier album éponyme sorti en 1998), la formation californienne n'avait pas publié de nouvel album en six ans. Avec "...Like Clockword", c'est désormais chose faite. A tel point que la quasi-totalité du disque a été jouée au Zénith, accueillie par le public avec autant d'allégresse que les anciens titres tels que "No one Knows", "Make It Wit Chu", "Sick Sick Sick". Forte de ses 17 années d'existence, la bande a su mener un show euphorique de bout en bout avant de l'achever en apothéose. 

C'est l'un des titres les plus chéris des fans "A Song for the Dead" qui sonne le glas de cette soirée. Une dernière fois, les riffs prennent aux tripes, percent les oreilles et agitent les pieds et les têtes des milliers de fans ou d'amateurs venus acclamer le groupe qui, depuis une décennie, a porté au firmament le stoner rock. Seul bémol, malgré un immense écran faisant défiler têtes de mort, personnage animé, ou bouche sensuelle, le décor est resté minimaliste. Ou alors est-ce une manière de montrer que la bande à Josh Homme ne nécessite d'aucun effet, ni de jet de flamme, pour mener l'un des concerts les plus euphorisants et jouissifs de l'année 2013 ?

Josh homme (Queens of the Stone Age) a régné sur le Zénith de Paris jeudi 14 novembre 2013
Josh homme (Queens of the Stone Age) a régné sur le Zénith de Paris jeudi 14 novembre 2013 Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.fr

SETLIST - Queens of The Stone Age, Zénith de Paris, 14 novembre 2013 :
1. You Think I Ain't Worth a Dollar, but I Feel Like a Millionaire 
2. No One Knows 
3. Avon 
4. My God Is the Sun 
5. Burn the Witch 
6. I Sat by the Ocean 
7. …Like Clockwork 
8. In the Fade 
9. Misfit Love 
10. If I Had a Tail 
11. Kalopsia 
12. Little Sister 
13. Fairweather Friends 
14. Smooth Sailing 
15. Make It Wit Chu 
16. Sick, Sick, Sick 
17. Better Living Through Chemistry 
18. Go With the Flow 
RAPPEL
19. The Vampyre of Time and Memory 
20. I Appear Missing 
21. A Song for the Dead 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Josh Homme Queens of the Stone Age Rock
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants