3 min de lecture Télévision

Pour Isabelle Morini-Bosc, les duos-duels font partie de l’histoire de la télé

ÉDITO – "Claire de Lune", "Starsky et Hutch", "Bones"… La journaliste revient sur les tandems qui font l’histoire des fictions-télé.

Starsky et Hutch : photo David Soul, Paul Michael Glaser
Starsky et Hutch : photo David Soul, Paul Michael Glaser Crédit : Columbia TriStar
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

C'est sûr, côté fictions-télé, les deux font toujours la paire. Les couples de tous ordres plaisent au public. C'est la loi des séries et là, les séries font vraiment la loi ! Rien de plus jouissif en effet qu'un tandem composé de caractères opposés qui, à force d'être l'un contre l'autre, finissent par être tout contre. L'histoire de la télé est pleine de ces duos-duels qui, d'abord improbables, deviennent imparables. 

On a ainsi tous en tête l'inoxydable, l'inaltérable, l'inénarrable Amicalement vôtre avec d'un côté l'homme d'affaires new-yorkais venu des bas-fonds ("empalé" sur ses pantalons "collés-serrés"), de l'autre l'aristocrate anglais aussi empesé que ses faux-cols. L'un s'est fait tout seul et il ne s'est pas raté, l'autre a la classe... Une classe sociale élevée, s'entend ! Les deux sont blasés, mais l'un en blouson, l'autre en blazer. Les deux sont aussi des durs-à-cuire aimant les grands crus. Les deux aiment enfin les bains chauds et la chair fraîche. En 72, la France émerveillée découvre ce "couple" contrasté plaisant à tous les publics, dans une seule saison toujours diffusée quelque part 45 ans plus tard. 

Entre lutte des classes et gentilles crasses

Ca enthousiasme toujours, la lutte des classes et des gentilles crasses entre des fortes têtes aussi faites pour se croiser que des rails ou des droites parallèles ! On pourrait encore citer Starsky et Hutch (des chics types parfois bourrés, parfois bourrins) et, côté français, Les Globe-trotters avec Edward Meeks et Yves Rénier. Les fictions aiment aussi les vaudevilles où des époux se donnent à fond... Dans la guéguerre-en-dentelles. Exemples-type : Micheline Presle et Daniel Gélin dans Les Saintes chéries, ou Danielle Volle et Daniel Ceccaldi dans Vive la vie (les années 60, celles de Ma sorcière bien-aimée aux États-Unis). 

À lire aussi
Andrew Lincoln (gauche) et Norman Reedus dans "The Walking Dead" The Walking Dead
"The Walking Dead" : Norman Reedus, ému, évoque le départ d'Andrew Lincoln

On ne parlera pas des époux fusionnels de L'amour du risque pour en arriver plus vite aux "binômes-de-célibataires-garçon-fille" (flics, magistrats, détectives, écrivains), rapidement transis d'amour l'un pour l'autre comme une griotte est confite dans le kirsch, et qui ne s'éloignent que pour mieux se rapprocher. L'une des plus célèbres a été durant quatre ans Clair de lune, avec les détectives privés Cybill Shepherd et Bruce Willis. Dans l'histoire, il pouvait se faire des cheveux à cause d'elle : il en avait encore à l'époque ! Mais dans cette catégorie de fictions où on oscille entre ébats et débats, il faut encore citer Le juge est une femme (flanquée aujourd'hui de son commandant Marquand qui, marquant, l'est vraiment)...Castle...Bones (l'agent du FBI qui tombe sur un os, avec son anthropologue belle à réveiller un mort...).

"L’art du crime", et son duo à découvrir

L'une des meilleures a également été la plus courte. Cela s'appelait Les duettistes, avec Bernard Yerlès en flic amoureux fou de sa patronne Zabou Breitmann, qu'il suivait comme un bon chien policier ! C'était un chef-d'oeuvre d'humeur et d'humour, arrêté par TF1 qui, n'assumant pas sa décision, avait affirmé à tort que Zabou voulait se consacrer à d'autres projets. Reste que dans ce (bon) genre très populaire - c'est là que je voulais en venir - France 2 nous ravit ce soir. Ne loupez pas en effet dès 20h55 sur la chaîne L'Art du crime, un polar ayant pour vedettes le prodigieux Nicolas Gob (Les Bleus, Oui chef, Un village français etc) et la mutine Eléonore Gosset-Bernhaim. C'est un petit bijou écrit par Angèle Herry-Leclerc, la fille de Miou-Miou (d'ailleurs présente dans l'épisode 1). 

De quoi s'agit-il ? D'un bon flic muté pour insubordination à "l'OCBC", l'Office-Central-de-Lutte-contre-le-Trafic-des-Biens-Culturels. Et que doit faire notre flic "tête de l'Art"? Collaborer avec une experte dans la chasse au trafic d'oeuvres d'art. Mais autant elle est structurée dans son travail, autant elle ne l'est pas dans la vie, vu qu'elle parle aux grands peintres disparus et souffre de pertes d'équilibre. Bref, elle est aussi barrée qu'il est bourru : Il faut dire qu'il est sidéré qu'un tableau vaille plus que le prix des tubes ayant permis de le faire.... Et qu'elle est, elle, médusée de rencontrer un type aussi peu cultivé qu'une terre en friche. 

Le début est épatant, la suite aussi, chaque épisode comportant une énigme policière doublée d'une enquête autour d'un véritable chef-d'oeuvre. Et c'est vraiment à regarder, même si vous ne pouvez pas voir le milieu de l'art en peinture. Oui, même si les tableaux, vous ne pouvez pas les "encadrer" ! Comme c'est d'ailleurs un polar, il se peut qu'il y ait parfois... De la peinture au couteau ! Bravo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Isabelle Morini-Bosc Editos
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791013419
Pour Isabelle Morini-Bosc, les duos-duels font partie de l’histoire de la télé
Pour Isabelle Morini-Bosc, les duos-duels font partie de l’histoire de la télé
ÉDITO – "Claire de Lune", "Starsky et Hutch", "Bones"… La journaliste revient sur les tandems qui font l’histoire des fictions-télé.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/pour-isabelle-morini-bosc-les-duos-duels-font-partie-de-l-histoire-de-la-tele-7791013419
2017-11-17 21:24:20
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NC8GOdWB8Csvdgk4BGss2w/330v220-2/online/image/2017/1117/7791013800_starsky-et-hutch-photo-david-soul-paul-michael-glaser.jpg