1 min de lecture Télévision

"On n'est pas couché" : l’émotion de Jean-Michel Fauvergue, l’ancien patron du RAID

VIDÉO - L’ancien patron du RAID était sur le plateau de Laurent Ruquier ce samedi 21 octobre, pour répondre aux questions des deux chroniqueurs de l'émission.

L'émotion de Jean-Michel Fauvergue, l'ancien patron du RAID
L'émotion de Jean-Michel Fauvergue, l'ancien patron du RAID Crédit : Capture YouTube / ONPC
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Moment d’émotion ce samedi 20 octobre sur le plateau d’On n’est pas couché sur France 2. Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du RAID devenu député La République En Marche de la 8e circonscription de Seine-et-Marne était l'invité politique de l'émission. L’occasion pour lui de revenir notamment sur son livre Patron du RAID, face aux attentats terroristes.

Lors d’un échange avec Laurent Ruquier Jean-Michel Fauvergue s’est montré ému lorsqu’il a abordé les attentats du 13 novembre 2015. Alors que l’animateur de l’émission l’interrogeait sur le retour des artistes sur la scène du Bataclan, l’ancien patron du RAID a laissé transparaître une certaine émotion. "On s’est battu pour ça… On s’est battu pour ça", a-t-il répondu, l’œil brillant. Jean-Michel Fauvergue est aussi revenu sur la manière dont il a vécu la traque d’Abdelhamid Abaaoud, et sa crainte de subir des pertes. "Je me suis dit que je risquais encore de perdre mes hommes", a-t-il relaté. 

"Sauver la vie de mes hommes est le plus important", a affirmé plus tard l’ancien patron du RAID face à Christine Angot. À ce titre, il a aussi expliqué avoir plus de difficultés à supporter la violence dans son quotidien : "Je ne peux plus regarder de films violents depuis le Bataclan."

"D’abord je voudrais vous dire que j’ai un infini respect pour vous, et beaucoup d’admiration (…) C’est une sorte d’honneur d’avoir quelqu’un comme vous en face de moi", a salué Yann Moix, en préambule de son intervention. Le chroniqueur a par ailleurs tenu à rappeler "le courage" de son invité. "Je voudrais vous remercier pour les compliments que vous m’avez faits", a par la suite réagi l’ancien patron du RAID, soulignant l’importance de ce type de reconnaissance pour l’ensemble des forces de l’ordre, au-delà de sa simple personne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision France 2 France Télévisions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants