1 min de lecture Télévision

"On n'est pas couché" : "Je ne comprends pas ce qui se passe avec l'antisémitisme", se désole Boujenah

L'humoriste, acteur et réalisateur fustige le silence des médias au sujet du meurtre de Sarah Halimi, un retraitée juive battue à mort en avril dernier.

dz
dz
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Son humour ravageur a fait de lui une personnalité appréciée des Français. Mais sur le plateau d'On n'est pas couché, samedi 17 juin, Michel Boujenah n'a pas le cœur à rire. La raison de son courroux ? Le silence assourdissant des médias au sujet du meurtre de Sarah Halimi. La retraitée juive de 66 ans a été battue à mort début avril à son domicile parisien.

Un déni d'antisémitisme ? "Sur cette affaire-là, c'est sûr, parce que [les médias] ont dit que c'était un déséquilibré alors qu'il a choisi sa victime, l'a torturée et l'a défenestrée. C'était un fou, mais un fou antisémite", assène l'acteur. Un avis partagé par l'avocate de la victime, qui a déclaré dans Le Monde que sa cliente "a été surprise dans son sommeil par un terroriste venu pour la torturer et finir par la défenestrer". 

"Je ne comprends pas ce qui se passe avec l'antisémitisme", poursuit le natif de Tunis, en Tunisie. Et Michel Boujenah de s'interroger : "Qu'est ce qu'on a fait de si mal pour être haïs à ce point ?". Si l’humoriste "ne croit pas que l'humanité est si noire que ça", il assure être peiné de devoir parler d'antisémitisme au lieu de faire la promotion du Festival de Ramatuelle (Var) dont il est directeur artistique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision France 2 Michel Boujenah
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants