2 min de lecture France 2

"On n'est pas couché" : "Je me protège beaucoup", confie Christine Angot sur RTL

INVITÉE RTL - La chroniqueuse présente sa dernière pièce, "Dîner en ville", et se confie sur les nombreuses polémiques déclenchées par ses interventions dans l'émission "On n'est pas couché" sur France 2.

Marc-Olivier Fogiel L'Entretien du jour Marc-Olivier Fogiel
>
"On n'est pas couché" : "Je me protège beaucoup", confie Christine Angot Crédit Image : HARSIN ISABELLE/SIPA | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste RTL

"On ne peut pas plaire à tout le monde", dirait l'expression. Depuis la semaine dernière et jusqu'au 1er avril, Christine Angot joue sa dernière pièce au théâtre de la Colline : Dîner en ville, mise en scène par Richard Brunel, avec notamment sur scène Emmanuelle Bercot. Pour résumer, la pièce relate des conversations banales d'une soirée branchée de la haute société parisienne. Parmi les thèmes de la pièce : le déclassement et la différence sociale. "Bien sûr que je parle de quelque chose que je connais", confie l'auteure de Dîner en ville.

Christine Angot, elle-même, depuis qu'elle débat toutes les semaines sur le plateau de Laurent Ruquier, est devenue l'un des sujets de ces "dîners en ville". "Sur les réseaux sociaux, ça, j'étais au courant, mais des dîners en ville, non, je n'étais pas au courant", déclare la chroniqueuse.

À propos de ses sorties controversées et souvent critiquées sur Twitter dans On n'est pas couché, Christine Angot s'étonne : "Ah bon, il y en a beaucoup qui n'aiment pas ?".

À lire aussi
"Envoyé spécial" est difusée ce soir, à partir de 21 heures médias
Programme TV : ce soir, "Envoyé Spécial" ou "Deadpool"

J'ai envie d'être libre

Christine Angot
Partager la citation

Et l'écrivaine d'ajouter : "Je me protège beaucoup. Je ne vais jamais sur les réseaux sociaux, je ne tape jamais 'Christine Angot' dans Google. Moi, j'ai envie d'être libre. Je n'ai pas envie de parler en fonction de ce qui pourrait se dire". Samedi 10 mars dernier, Éric Dupond-Moretti dénonçait la "violence incroyable" de la chroniqueuse de Laurent Ruquier. Une violente altercation qui laisse Christine Angot dubitative.

"Je ne regarde pas trop ce qu'il se passe. Quand je suis en direct sur le plateau, ce n'est pas du tout agréable, évidemment", nuance-t-elle toutefois. Et d'ajouter : "bien sûr que c'est très violent". Cela ne la décourage pas ? "Peut-être que si", confie Christine Angot, qui "n'a pas de date précise" pour arrêter On n'est pas couché. "Je ne ferais pas quelque chose qui m'est insupportable (...). Je ne dis pas que je ferai ça toute ma vie", ajoute-t-elle, avant de conclure : "Parfois, il faut être de mauvaise foi pour faire comme si on ne comprenait pas".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
France 2 Télévision Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792612658
"On n'est pas couché" : "Je me protège beaucoup", confie Christine Angot sur RTL
"On n'est pas couché" : "Je me protège beaucoup", confie Christine Angot sur RTL
INVITÉE RTL - La chroniqueuse présente sa dernière pièce, "Dîner en ville", et se confie sur les nombreuses polémiques déclenchées par ses interventions dans l'émission "On n'est pas couché" sur France 2.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/on-n-est-pas-couche-je-me-protege-beaucoup-confie-christine-angot-sur-rtl-7792612658
2018-03-13 22:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vGjCGF5Cj5GyK50Ztc4U7w/330v220-2/online/image/2018/0313/7792614077_christine-angot-en-2015.jpg