1 min de lecture Médias

VIDÉO - "On n'est pas couché" : en colère, Ruquier s'emporte face à Dupont-Aignan

Le président de Debout la France s'est attiré les foudres de ses interlocuteurs en dénonçant la politique migratoire de la France. "Vous êtes pire que Madame Le Pen", a réagi l'animateur.

>
Nicolas Dupont-Aignan - On n'est pas couché 23 juin 2018 #ONPC Crédit Image : Capture d'écran / France 2 |
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Les propos de Nicolas Dupont-Aignan sur la politique migratoire de la France ne passent pas. Invité de l'émission hebdomadaire On n'est pas couché, samedi 23 juin, le président de Debout la France s'est attiré les foudres des chroniqueurs et des invités alors qu'il évoquait la question migratoire. "J'estime que notre pays est colonisé (...) économiquement, religieusement et migratoirement par les migrants qui arrivent sur notre sol", a notamment lancé le candidat à la dernière élection présidentielle.

Mais la tension est encore montée d'un cran lorsque Nicolas Dupont-Aignan a épinglé ses interlocuteurs sur "les beaux quartiers" dans lesquels ils vivent prétendument : "Si j'avais été élu en 2017, j'aurai laissé s'installer les camps de migrants au jardin du Luxembourg, chez madame Angot".

Une sortie qui a provoqué l'ire de la principale intéressée mais aussi de Laurent Ruquier. "C'est formidable, il suffit d'attendre 25 minutes pour que votre vrai visage explose... Vous êtes pire que Madame Le Pen", a-t-il répondu. 

Vous êtes pire que Madame Le Pen

Laurent Ruquier à Nicolas Dupont-Aignan
Partager la citation

Et l'animateur ne s'est pas arrêté là. Alors que le chef de file de Debout la France évoquait un quartier difficile de sa circonscription de l'Essonne, Laurent Ruquier s'est emporté : "Vous y vivez vous ? Non ? Ah tiens, vous non plus. Alors taisez-vous vous aussi (...) Vous croyez que je suis né où ? Que je viens d’où ? Dans un HLM, monsieur".

À lire aussi
Clémence Botino le 14 décembre 2019 à Marseille Miss France
Miss France 2020 : "Je veux être la meilleure version de moi-même", dit Clémence Botino

Assurant qu'il n'a pas "toujours gagné la vie qu'il gagne" actuellement, le patron d'On n'est pas couché a vertement critiqué les "préjugés" de son invité politique du jour. "Vous n’étiez sûrement pas en HLM vous quand vous étiez enfant. On sait d’où on vient et on n’oublie pas d’où on vient. Alors, arrêtez de nous balancer que l’on fait partie d’une caste ou je ne sais quoi !", a conclu Laurent Ruquier, particulièrement énervé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Nicolas Dupont-Aignan Immigration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants