1 min de lecture Médias

"On n'est pas couché" : Christine Angot aurait (encore) quitté le plateau en plein tournage

Contestée par Éric Dupont-Moretti pour son interview de Virginie Calmels, l'écrivaine aurait rejoint les coulisses du studio Gabriel. Une scène coupée au montage.

Christine Angot fait sa rentrée sur le plateau d'"On est pas couché"
Christine Angot fait sa rentrée sur le plateau d'"On est pas couché" Crédit : Capture d'écran France 2
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Le feuilleton Christine Angot continue. La polémiste, qui officie chaque samedi soir dans l'émission On n'est pas couché, a été sèchement recadrée par Éric Dupond-Moretti pour son interview de la vice-présidente des Républicains, Virginie Calmels.

Chroniqueur au sein de l'équipe de Touche pas à mon poste, l'émission médias de C8, Benjamin Castaldi a dévoilé, lundi 12 mars, ce qu'il s'est passé en coulisses. "Christine Angot a une fois de plus quitté le plateau."

Dans les faits, elle aurait rejoint les coulisses pour échanger avec Catherine Barma, la productrice de l'émission. "Elle a passé un tel mauvais moment qu'elle est allée la voir pour voir comment elle pouvait l'améliorer", poursuit l'ancien animateur de Secret Story sur TF1. Une version confirmée par Franck Dubosc. "Je l'ai vue sortir."

Une "violence incroyable"

L'avocat a dénoncé la "violence incroyable" dont aurait fait preuve l'écrivaine en évoquant les hommes qui ont partagé la vie de la première adjointe d'Alain Juppé à Bordeaux. "Que vous alliez exposer publiquement un passé sentimental dont, peut-être, madame n'a pas envie de parler, c'est aller très loin. On n'est pas au tribunal ici !".

À lire aussi
L'ancienne fondatrice française et présidente du comité Miss France Geneviève de Fontenay dans son appartement à Saint-Cloud, le 27 octobre 2020. people
Miss France 2021 : pourquoi Geneviève de Fontenay a refusé l'invitation de Sylvie Tellier

Ce n'est pas la première fois que Christine Angot quitte précipitamment le plateau du studio Gabriel. Fin septembre 2017, elle s'était éclipsée après un échange houleux avec l'ancienne élue écologiste, Sandrine Rousseau, venue à l'époque défendre son livre - Parler - dans lequel elle raconte - entre autres - avoir été la victime de Denis Baupin, qui l'aurait agressé sexuellement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias France 2 Laurent Ruquier
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants