1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Netflix se pliera au droit français et ne diffusera pas "House of Cards"
1 min de lecture

Netflix se pliera au droit français et ne diffusera pas "House of Cards"

Le service de vidéo à la demande en illimité Netflix devrait se conformer à la loi française lors de son lancement le 15 septembre prochain dans l’Hexagone.

Les locaux de Netflix, le 22 janvier 2014 à Los Gatos, en Californie (archives)
Les locaux de Netflix, le 22 janvier 2014 à Los Gatos, en Californie (archives)
Crédit : AFP / JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Antony Milanesi
Antony Milanesi

Le géant américain de la vidéo à la demande Netflix sera lancé en France le 15 septembre prochain. Selon le site d'actualité numérique Clubic, le service prévoit de se conformer à la législation en vigueur dans l’Hexagone.

Une exception culturelle qui ne sera cependant pas à l'avantage des usagers français : comme les services de vidéo à la demande sur abonnement (CanalPlay, FilmoTV, Jook ou Videofutur) disponibles sur le territoire, Netflix ne diffusera les films que 3 ans après leur sortie au cinéma. Ce délai devrait prochainement être réduit à 2 ans, a annoncé Clubic fin juillet, en citant le ministère de la Culture.

La série "House of Cards" restera sur Canal+

Fort heureusement pour la plate-forme, Netflix diffuse à ce jour 2 milliards d'heures par mois, dont 70 % de séries télévisées. Le service pourra donc compter sur les séries américaines et sur ses séries originales pour assurer sa rentabilité. 

Une série américaine ne fera en revanche pas partie du catalogue de lancement de Netflix en France : le studio Media Rights Capital (MRC) avait en effet octroyé l'exclusivité de sa série à succès House of Cards à la chaîne Canal+ bien avant que Netflix n'envisage de conquérir le marché français.

Kevin Spacey incarne l'influent Frank Underwood dans la série "House of Cards"
Kevin Spacey incarne l'influent Frank Underwood dans la série "House of Cards"
Crédit :

La même offre commerciale que nos voisins

À lire aussi

Depuis le début de l'internationalisation du service Netflix en 2010, le plate-forme propose les mêmes options commerciales dans chaque pays. À partir de 7,99 euros par mois, les films seront disponibles en définition standard sur un seul écran. La haute définition est rendue disponible sur deux écrans en simultanée pour 8,99 euros et pour les plus pointilleux : la Ultra HD sera accessible sur 4 écrans en même temps pour 11,99 euros par mois. 

Netflix proposera ces tarifs dès le 15 septembre en France ainsi que dans cinq autres pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, la Belgique et le Luxembourg, pays de 2.586 km² où le géant américain a basé son siège social européen. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.