1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Netflix provoque Hollywood en préparant son premier film
2 min de lecture

Netflix provoque Hollywood en préparant son premier film

Netflix co-produit son premier long-métrage original, diffusé en simultané l'année prochaine avec le distributeur américain IMAX.

Le premier film diffusé en exclusivité par Netflix sera la suite de "Tigre et dragon"
Le premier film diffusé en exclusivité par Netflix sera la suite de "Tigre et dragon"
Crédit : Warner Bros
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

C'est le premier accord du genre. Et Netflix en est une fois de plus à l'origine. La plateforme de VOD et le producteur The Weinstein Company (TWC) ont annoncé lundi leur intention de produire leur tout premier film original, diffusé en exclusivité sur Netflix (à l'échelle mondiale) et en simultanée dans quelques cinémas américains Imax.

Le long-métrage sera la suite du succès oscarisé de Ang Lee, Tigre et Dragon (2000). Il sera disponible sur le serveur le 28 août 2015. Michelle Yeoh reprend son rôle de guerrière mais Ang Lee ne sera pas derrière la caméra. Le studio Weinstein a donné les rênes à un cinéaste chinois Yuen Woo-ping, chorégraphe des célèbres scènes d'arts martiaux dans Matrix et Kill Bill. L'intrigue du film se déroulera 20 ans après Tigre et Dragon.

Ce que j'espère prouver c'est que le ciel ne nous tombera pas sur la tête

Ted Sarandos

Ted Sarandos, le directeur des programmes de Netflix, espère que cet accord prouvera à Hollywood qu'il est temps de répondre aux attentes des cinéphiles en changeant les méthodes traditionnelles de diffusion des films, c'est-à-dire d'abord dans les salles de cinéma, puis quelques temps plus tard en streaming

"Ce que j'espère prouver c'est que le ciel ne nous tombera pas sur la tête", a indiqué Ted Sarandos, au New York Times. Il s'agit de deux expériences différentes (la salle de cinéma et le streaming, ndlr), comme assister à un match de football et regarder le football à la télévision".

Netflix a déjà d'autres projets

À lire aussi

Seul point noir : IMAX reste un réseaux de distribution mineur aux États-Unis. Les trois grands chaînes qui se partagent la majorité des salles sur le territoire américain refusent toujours de sortir un film simultanément en VOD et sur grand écran. Netflix devra trouver les moyens de les convaincre. Idem pour les grands studios autres que Weinstein.

Il est certain que la plateforme renouvellera ce mode de diffusion inédit. Netflix est déjà en négociation avec TWC pour que son catalogue, incluant les films de Quentin Tarantino, soit disponible à la demande, révèle le site de Deadline. "Le modèle du cinéma évolue rapidement, profondément et Netflix est incontestablement le pionnier de ce mouvement", a prudemment concédé Harvey Weinstein.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/