1 min de lecture Nabilla

Nabilla pour la dernière d'Alessandra Sublet à "C à vous"

VIDEO - L'espace d'un instant, Nabilla a endossé le rôle de présentatrice sur le plateau de "C à vous". De quoi donner des idées à la jeune femme ?

Nabilla se prend pour Alessandra Sublet
Nabilla se prend pour Alessandra Sublet Crédit : DR / Capture d'écran YouTube
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Nabilla a-t-elle trouvé sa nouvelle vocation ? La jeune femme, symbole de l'émission Les Anges de la téléréalité, s'est invitée sur le plateau de l'émission de France 5, C à vous, présentée jusqu'à vendredi 28 juin par Alessandra Sublet. Nabilla a pris l'espace d'un instant la place de l'animatrice. Non sans une grande dose d'autodérision. 

>

"Nous sommes en 2023 et je suis ravie de présenter cette émission. Eh oui  je n'ai toujours pas pris une ride ! Emission exceptionnelle ce soir : nous allons recevoir celle qui a présenté l'émission pendant 4 ans : la magnifique, la merveilleuse, l'intelligente Alessandra Sublet. Grand-mère pour la première fois, elle nous parlera de son livre Mamie Blues", débute Nabilla sur un ton qu'on ne lui connaissait pas.

C'est énorme !

Alessandra Sublet
Partager la citation

Très à l'aise face caméra, la jeune femme reprend la phrase qui l'a rendu célèbre : "Non mais allo quoi !" ©. "Nabilla sur France 5, la chaîne de la connaissance et du savoir, non mais allo quoi ! Lol et triple lol", s'est-elle amusée. 

Une prestation qui a apparemment ravi Alessandra Sublet. "C'est énorme !", s'est exclamé l'animatrice qui sera remplacée à la rentrée par Anne-Sophie Lapix  Cette dernière a désormais une concurrente sérieuse en la personne de Nabilla. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nabilla Culture-loisirs People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants