2 min de lecture Nabilla

Nabilla et Thomas : toute l'évolution de leurs déclarations jour après jour depuis l'agression

ÉCLAIRAGE - Nabilla est accusée d'avoir grièvement blessé son compagnon, Thomas, depuis vendredi 7 novembre. Leur version des faits a changé plusieurs fois en quelques jours.

Nabilla est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara
Nabilla est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Depuis trois jours, un fait divers défraie la chronique en France : Nabilla, star de la téléréalité, est accusée d'avoir poignardé son compagnon Thomas.  La scène s'est déroulée vendredi aux alentours de 2h30 du matin tout près de Paris, dans un hôtel de l'Île Seguin, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). 

Nabilla a donné l'alerte elle-même, en allant voir le réceptionniste de l'hôtel. Les pompiers sont arrivés sur place, et ont aussitôt prévenu la police. Mais les deux protagonistes donnent des versions différentes des faits, qui se sont déroulés dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 novembre.

Jeudi 6 novembre

Nabilla affirme qu'elle et Thomas ont été agressés par "un groupe de jeunes". Le jeune homme aurait été blessé en tentant de s'interposer. Thomas confirme cette version des faits mais les enquêteurs la jugent peu probable.

Le couple aurait été aperçu arrivant à l'hôtel séparément et en parfaite santé.

Vendredi 7 novembre

Au cours de ses 36 heures de garde à vue, la jeune femme de 22 ans change de version. Selon son nouveau récit, Thomas se serait blessé tout seul. Son compagnon aurait consommé de la cocaïne et le couple se serait violemment disputé. C'est alors qu'il se serait accidentellement blessé au thorax avec un couteau.

Samedi 8 novembre

À lire aussi
Nabilla et Thomas Vergara évoquant leur futur enfant sur les réseaux sociaux People
VIDÉO - Homophobie : Thomas Vergara ne veut pas que son fils soit un "Bilal Hassani"

À son réveil, lorsqu'il sort du service de réanimation, Thomas maintient la version initiale de Nabilla. Pour lui, la thèse selon laquelle il se serait blessé tout seul, "c'est du n'importe quoi". Il maintient qu'il a été agressé par "un groupe de jeunes".

Présentée devant un juge dans l'après-midi, Nabilla a confirmé ses propos de la veille, et son désaccord avec Thomas. Elle a ensuite été mise en examen pour "tentative d'homicide volontaire" et "violences volontaires aggravées", puis écrouée, a annoncé la parquet de Nanterre dans la soirée.

Dimanche 9 novembre

Dans le bureau du juge d'instruction, celle qui s'est fait connaître grâce à son "Non mais allô quoi ?" ajoute des détails à son histoire. Elle évoque pour la première fois, les pressions psychologiques exercées par son compagnon et les coups dont elle aurait été victime à de nombreuses reprises. Elle raconte sa "peur de mourir" lorsque Thomas devient colérique.

Mardi 11 novembre

Selon son avocat, Me Thierry Fradet, Thomas Vergara n'accorderait aucun crédit aux médias qui relaient les accusations de violence de Nabilla. "Il ne peut croire qu'elle ait pu tenir les propos qui sont rapportés dans les médias", affirme-t-il.

Le jeune homme a décidé de ne pas parler à la presse et réserve ses prochaines déclarations au juge d'instruction.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nabilla Thomas Vergara Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants