2 min de lecture Culture-loisirs

Nabilla : "Mon téléphone portable, c'est comme mon string"

Invitée de Carole Gaessler dans l'émission "Rendez-moi mon portable" samedi sur RTL, Nabilla a levé le voile sur le contenu de son téléphone. Un outil indispensable pour la jeune femme.

Nabilla invitée de l'émission Rendez-moi mon portable !
Nabilla invitée de l'émission Rendez-moi mon portable !
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Voilà encore une sortie qui ne manquera pas de faire le "buzz". Samedi 20 juillet 2013, Nabilla Benattia était l'invitée de Carole Gaessler sur RTL. Pendant une heure, l'ex-participante de l'émission "Les Anges de la Téléréalité" a livré à la journaliste et aux auditeurs le contenu de son téléphone. La jeune femme, qui se dit accro au portable, a lâché tout de go : "Mon téléphone c'est comme mon string !"

Une messagerie sobre

"Je l'ai tout le temps sur moi, c'est la base de ma vie !", ajoute-t-elle sur le ton badin. "Je me réveille, au lieu de déjeuner, j'allume mon téléphone", lance-t-elle. Elle poursuit en plaisantant : "Il dort avec moi sous mon oreiller. Des fois, il vibre un peu parce qu'il n'est pas bien. Alors je le rassure !"

Côté messagerie, Nabilla a opté pour la sobriété : son numéro de téléphone et un simple bip. Guère original ! "Au début, j'avais fait une messagerie avec le 'Allô, non mais allô tu m'entends pas ? Mais tu peux pas me laisser de message ?', enfin un truc super marrant !", lance-t-elle. "Mais je me suis rendue compte que ma messagerie avait explosé, car il y avait tout et n'importe qui qui m'appelait".

Victime de son succès, mais aussi du bouche à oreille de ses fans qui s'échangeaient son numéro. "On m'a dit récemment qu'il y avait un marché noir de mon numéro". Nabilla, qui prévient que "personne n'a le droit de fouiller" dans son portable en temps normal, indique avoir "changé trois fois de numéro en deux mois".

Des fauteuils, de l'herbe et la mer en fond d'écran

À lire aussi
Eragon Tome 4 littérature
"Eragon : "L'Héritage", rencontre avec Christopher Paolini pour la sortie du 4e tome

La jeune femme avoue qu'elle ne s'attendait pas à un tel phénomène : "Au début, ça me plaisait. Maintenant, ça vient de partout ; j'ai des appels du Maroc, de la Belgique. Ça me dépasse complètement !"

Sur sa page d'écran de veille : des fauteuils, de l'herbe et la mer. Explication ? "C'est un truc de ouf qui m'est arrivé", se justifie la starlette. "On a fait un mini-reportage avec moi pour un magazine. Et figurez-vous qu'ils m'ont emmené à Quiberon, en Bretagne, pour une thalasso. Un truc qui ne m'emballait pas, à la base".

Malgré le côté "pas fun" de la chose, Nabilla a tout de même "apprécié l'air marin" et le fait d'être "coupée du monde, sans réseau, ni wi-fi". Une expérience qui, selon ses dires, l'a "fait grandir". On veut la croire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Info People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants