2 min de lecture Nabilla

Nabilla : "Je me suis dit que j'étais trop belle pour mourir"

La star de la téléréalité se confie à "Lui" pour la première fois depuis les accusations dont elle fait l'objet. Elle évoque son passage en prison, Thomas Vergara et ses projets.

Nabilla, le 17 août 2013
Nabilla, le 17 août 2013 Crédit : AFP
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

Absente des médias depuis qu'elle est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon, Nabilla a accordé sa première interview depuis sa sortie de prison au magazine Lui qui paraîtra le 30 avril. La jeune femme évoque évidemment le cas de Thomas Vergara qu'elle souhaite revoir le plus vite possible. "Mes avocats et le sien ont demandé à lever cette interdiction(Nabilla et Thomas ont interdiction de se voir et de communiquer, ndlr) donc maintenant, c'est entre les mains de la juge et on attend".

J'imagine que Thomas a envie de revenir vers moi. Il n'a pas à m'en vouloir puisque je n'ai rien fait

Nabilla dans @lui
Partager la citation

Nabilla assure par ailleurs n'avoir "rien fait" lorsque son intervieweur, Frédéric Beigbeder, lui parle des coups de couteau qu'elle est accusée d'avoir donné à son compagnon. "Le plus important, c'est de savoir que deux personnes s'aiment et que ça a dégénéré, explique-t-elle. J'imagine que Thomas a envie de revenir vers moi. Il n'a pas à m'en vouloir puisque je n'ai rien fait et il le sait".

Nabilla évoque également avec douleur son passage en prison. "Je pleurais ma rage, j'allumais la télé tous les jours (...) Et les grandes chaînes disaient que j'allais prendre trente ans", raconte-t-elle. Mais ce sont ses trois semaines à l'isolement qui l'ont le plus marquée : "Ça rend ouf, j'avais envie de mourir. Mais après je me suis dit que j'étais trop belle pour mourir".

Rendue célèbre par la téléréalité, le jeune femme réaffirme son amour pour Thomas Vergara, malgré une longue liste de prétendants : "Il n'est ni acteur ni producteur ni riche ni milliardaire, alors qu'ils font tous la queue. Mais lui, c'est l'homme de ma vie et il me faut absolument. Il me rend heureuse à fond. Il m'écoute, il est gentil, il est doux, il prend soin de moi, il me lave les cheveux".

J'ai créé ma marque de vêtements qui me rapporte plus de 100.000 euros par mois

Nabilla dans @lui
Partager la citation
À lire aussi
Nabilla Benattia et son époux Thomas Vergara qui seront bientôt parents People
Nabilla révèle le sexe du bébé qu'elle attend avec Thomas

Outre ses histoires de cœur, la chroniqueuse de D8 fait un bilan de l'avancement de sa carrière. "J'ai eu ma propre émission à 18 ans, j'ai fait trois émissions de téléréalité, j'ai passé des castings, j'ai fait des parutions, des défilés", avance-t-elle. Nabilla s'est également lancée dans la mode en lançant sa première collection chez Blooshop : "J'ai créé ma marque de vêtements qui me rapporte plus de 100.000 euros par mois". Une somme astronomique qui ne fait pas perdre de vue à Nabilla son prochain objectif : le cinéma. "C'est la seule chose qui me tient à cœur. Je peux commencer des rôles où je balaie le sol. Il n'y a pas de souci, mais je veux faire de la comédie. Et si des gens l'ont fait, je me dis 'pourquoi pas moi ?'", s'interroge-t-elle.

Si l'on en croit Nabilla, l'obtention par Lui de son interview relèverait presque de l'exploit. "Tous les médias" auraient en effet contacté la jeune femme, qui a souhaité prendre du recul avant de s'exprimer à nouveau dans les médias. Une discrétion que Nabilla estimait nécessaire après la tourmente dans laquelle l'a plongée l'affaire judiciaire en cours. Son jugement devrait être fixé au second semestre de l'année 2015. D'ici-là, Nabilla est placée sous contrôle judiciaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nabilla People Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777509563
Nabilla : "Je me suis dit que j'étais trop belle pour mourir"
Nabilla : "Je me suis dit que j'étais trop belle pour mourir"
La star de la téléréalité se confie à "Lui" pour la première fois depuis les accusations dont elle fait l'objet. Elle évoque son passage en prison, Thomas Vergara et ses projets.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/nabilla-je-me-suis-dit-que-j-etais-trop-belle-pour-mourir-7777509563
2015-04-29 14:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/j2ydjOB1qFqIip7EGJTrRA/330v220-2/online/image/2014/1110/7775265049_nabilla-le-17-aout-2013.jpg