3 min de lecture Matthew Bellamy

Muse dévoile son nouveau dvd live à Paris

Le trio rock britannique a présenté en avant-première lundi soir à la Géode de la Cité des sciences, son nouveau dvd "Live au Stade olympique de Rome". Retransmis exceptionnellement au cinéma dès aujourd'hui, le concert sera disponible dans les bacs le 2 décembre prochain.

Matthew Bellamy, Dominic Howard et Chris Wolstenholme, membres du groupe Muse, à Las Vegas le 20 septembre dernier
Matthew Bellamy, Dominic Howard et Chris Wolstenholme, membres du groupe Muse, à Las Vegas le 20 septembre dernier Crédit : Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Assma Maad

Entre Muse et la France c'est une grande histoire d'amour. Alors que leur premier album Showbiz paru en 1999 a connu un plus grand succès dans l'Hexagone que dans leur Angleterre natale, le groupe a décidé d'enregistrer son premier film live ( Hullabaloo sorti en 2002) au Zénith de Paris. 
Depuis, la côte d'amour ne faiblit pas. Entre tournées à guichets fermés et albums vendus comme des petits pains, la France aime Muse. Et Muse le leur rend bien. Lundi soir, c'est à Paris que Matthew Bellamy, Dominic Howard et Chris Wolstenholme ont présenté en avant-première leur dernier dvd  : "Live au Stade olympique de Rome". Dans l'enceinte sphérique de la Géode de la Cité des sciences, les trois acolytes n'ont pu dissimuler leur joie. 

Toujours le meilleur public en concert

Matthew Bellamy
Partager la citation

"Nous aimons beaucoup nos fans français, c'est toujours le meilleur public auquel nous avons à faire en concert", confie notamment le chanteur et guitariste Matthew Bellamy à RTL.fr. "Et honnêtement comme nous avons tourné ce dvd à Rome, nous savions que les fans français seraient tristes, alors nous avons décidé d'organiser la soirée ici !", ajoute avec sourire, le leader. 

Seize caméras nécessaires

Dans ce nouvel enregistrement vidéo, le quatrième en date, le groupe britannique a décidé de voir les choses en grand. Pour capter le show qu'ils ont donné au Stade olympique de Rome le 16 juillet dernier devant quelques 50.000 spectateurs, près de 16 caméras ont été utilisées. 
"C'est le tout premier film à avoir été tourné en 4K Ultra Haute Définition. Le 4K signifie plus de pixels. Pour être précis, 8.8 millions : c'est quatre fois plus que ce que vous avez l'habitude de voir au cinéma. Plus de pixels, ça veut aussi dire des couleurs plus riches, une image plus nette et des détails à couper le souffle", détaille Muse sur son site internet.

Caméras en coulisses, dans les airs, sur la scène ou dans les bras de Matthew Bellamy...tous les moyens sont bons pour restituer au plus près, ce concert issu de leur dernière tournée des stades "The Unsustainable Tour". Et le résultat est saisissant. D'abord, parce que la bande originaire du Devon (sud-ouest de l'Angleterre) n'a jamais caché son amour pour le format XXL des grands stades. 
Grâce aux caméras embarquées, c'est une véritable plongée dans le Stade olympique de Rome que le spectateur effectue. Tour à tour sur scène avec les musiciens, il se retrouve soudain, dès la chanson suivante, sur la pelouse au milieu de la foule.

Merkel, Obama et Cameron en "guest stars"

À lire aussi
Matthew Bellamy, le leader de Muse, en concert en 2012 Matthew Bellamy
Muse : un retour aux sources avec leur nouvel album "Drones"

Lors de leur précédente tournée des stades en 2010, Muse se produisait au coeur d'une pyramide. Cette année, les spectateurs font face à une immense scène tapissée d'écrans, au dessus de laquelle dominent de grandes cheminées souvent enflammées. Sous les hourras d'un public romain visiblement acquis et survolté, se succèdent feux d'artifices et lasers. A grand renfort d'effets spéciaux et pyrotechniques, le groupe donne libre cours à son imagination exaltée, voire grandiloquente. Des effets parfaitement ajustés aux titres phares du groupes tels que Hysteria, Plug in Baby, Starlight ou aux nouveaux comme Supremacy et Survival. 
Pendant près d'une heure et demi, le groupe ne faiblit pas et joue un rock surpuissant, à l'image de leur musique parfois qualifiée de grandiloquente, parfois pompeuse. Dans un vaste lancer de confettis, les spectateurs recueillent les faux billets qui flottent dans les airs, et contemplent les vidéos projetées sur les écrans mettant en scène la chancelière allemande Angela Merkel, le président américain Barack Obama, ou encore... François Hollande !



La présence des trois chefs d'État pendant la chanson Panic Station n'est pas anodine. Dans leur dernier album The 2nd Law, vendu à près de 400.000 exemplaires en France depuis sa sortie en octobre 2012, le trio anglais évoque la crise financière et dénonce les dérives d'un monde obsédé par l'argent . 
 
C'est sur Starlight que s'achève le dvd, dont on regrettera l'absence de grands classiques tels que New Born, Butterlies & Hurricanes ou encore Stockholm Syndrome. Après une dernière orgie de riffs de guitares, de batterie et de jets de fumée le groupe quitte la scène sous un tonnerre d'applaudissements. Muse a une nouvelle fois réussi son pari. Celui d'allier divertissement et performance de qualité.

Une tournée anniversaire en 2014 ?

L'an prochain, Muse fêtera ses vingt ans de carrière. "Nous allons très certainement faire quelque chose à Teignmouth, notre ville d'origine et peut-être jouer dans un festival européen", avance Matthew Bellamy. "Mais ce sera surtout l'occasion de nous concentrer sur notre prochain album", précise-t-il.

Chez les fans se murmure l'idée d'une tournée exceptionnelle dans des salles intimistes pour célébrer ces deux décennies de succès. Une manière sans doute de remercier un public fidèle et toujours plus nombreux, qui accompagne sur les routes l'un des plus grands groupes du monde actuellement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Matthew Bellamy Renaud Muselier Culture-loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants