1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Motörhead : Lemmy Kilmister, le leader du groupe, est décédé d'un cancer
2 min de lecture

Motörhead : Lemmy Kilmister, le leader du groupe, est décédé d'un cancer

En proie à des problèmes de santé depuis plusieurs semaines, Lemmy Kilmister, le leader du groupe britannique Motörhead, est décédé des suites d'un cancer foudroyant.

Lemmy Kilmister, en juin 2015
Lemmy Kilmister, en juin 2015
Crédit : AFP
Julien Quelen & AFP

Au mois de septembre dernier, Lemmy Kilmister avait déjà interrompu un concert en raison de ses problèmes de santé. Dans la nuit de lundi à mardi, le leader du groupe britannique Motörhead est décédé des suites d'un cancer dont il avait appris l'existence quelques jours auparavant, au lendemain de Noël.
C'est sur la page Facebook du groupe de heavy metal que la triste nouvelle a été divulguée. "Notre puissant et noble ami Lemmy est décédé aujourd'hui après une courte bataille contre un cancer extrêmement agressif. Il avait appris la maladie le 26 décembre (...) Nous ne pouvons pas exprimer notre choc et notre tristesse, il n'y a pas de mots. Nous en dirons plus dans les jours à venir...", peut-on lire dans le communiqué

Pionnier du heavy metal

Figure emblématique du rock, le chanteur, qui vivait à Los Angeles, avait un look inimitable, avec ses favoris en côtelettes, ses grains de beauté protubérants sur le visage, la tête couverte d'un chapeau noir comme le reste de ses vêtements. Sur scène, il chantait avec un micro anormalement haut, une habitude qu'il avait gardée des débuts du groupe. Cette position insolite l'obligeait à chanter la tête tournée vers le haut, ce qui, disait-il, l'empêchait à l'époque  de voir à quel point les spectateurs étaient peu nombreux. 

Il était considéré comme un des pionniers du heavy metal, bien qu'il ait toujours assuré que Motörhead était un groupe de rock'n roll. Mais avant de se faire un véritable nom sur la scène musical, Ian Kilmister a travaillé comme technicien itinérant au côté du légendaire guitariste Jimi Hendrix, avant d'intégrer le groupe de space-rock Hawkwind puis de fonder le groupe Motörhead en 1975. Au total le groupe a publié pas moins de 20 albums avec notamment la chanson Ace Of Spades, l'un des plus célèbres chansons du groupe. 

"Un guerrier et une légende"

Lemmy Kilmister, bassiste et chanteur à l'origine de la création de Motörhead en 1975, avait 70 ans. Sa mort survient un mois après celle de Phil "Philthy Animal" Taylor, ex-batteur du groupe, qui avait 61 ans. La disparition du leader, qui a mené une vie basée sur le slogan "sex, drugs and rock and roll", a suscité tristesse et consternation chez les fans mais aussi dans l'industrie musicale. "Perdu aujourd'hui Lemmy, l'un de mes meilleurs amis (...) Il sera très regretté. C'était un guerrier et une légende (...) Je te reverrai de l'autre côté", a déclaré Ozzy Osbourne, le chanteur de Black Sabbath.

À lire aussi

Le groupe de rock britannique Judas Priest a tweeté : "Les mots pour Lemmy ne seront jamais suffisants, alors nous disons simplement : adieu Lord Lemmy, merci pour la musique et pour les concerts" alors que Brian May, le guitariste de Queen, a déclaré que Lemmy Kilmister était "absolument unique".

Si la santé du chanteur s'était récemment dégradée, le groupe Motörhead devait revenir sur scène en janvier avec une tournée au Royaume-Uni et en Europe. Elle devait commencer le 23 janvier à Newcastle et le  groupe devait se rendre à Glasgow, Manchester, Londres, Lille, Paris, Barcelone, Madrid, Genève et Bâle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/